Rocky Mountain Element 2017 : orientation trail

28 juin 2016 — Olivier Béart

Le Rocky Mountain Element 2017 fait peau neuve. Adoption du système Ride-9 pour faire varier la géométrie, nouveau cadre, passage au Boost : les changements sont nombreux sur le full 29” en 100mm de la marque Canadienne, qui s’éloigne de plus en plus du XC pur pour s’orienter vers un usage marathon et trail. Nous l’avons vu lors des Media Days de l’Eurobike qui se déroulent en ce moment en Autriche. 

rocky-vojo-2016-paul-humbertLe Rocky Mountain Element est un vélo emblématique de la marque dans la mesure où, même si c’était sous une forme différente, il a été l’un des premiers fulls de XC. Aujourd’hui, il semble prendre un autre chemin, résolument tourné vers les longues distances et le plaisir de pilotage, même s’il revient au design de ses origines avec la fameuse livrée à la feuille d’érable rouge et blanche… tout simplement irrésistible.

rocky-vojo-2016-paul-humbert-7Premier signe de la musculation du nouveau Rocky Mountain Element 2017, le débattement de la fourche qui passe à 120mm et le choix des Fox 34 et RockShox Pike comme proues pour les montages d’origine ne trompent pas. Même si le débattement arrière reste de 100mm, c’est un signe assez clair d’avoir laissé de côté les RockShox SID et autres Fox F32 Step Cast.

Autre nouveauté qui montre que le nouvel Element se destine à des sorties plus techniques : il se pare du système Ride-9 des modèles à plus gros débattement au niveau de la biellette de suspension. Apparu sur l’Altitude d’enduro, le Ride-9 est un double excentrique qui permet de faire varier la géométrie sur pas moins de 9 positions.

Ces 9 positions influent tant sur l’angle de la fourche (de 69 à 70°) que sur la hauteur du boîtier de pédalier ou encore, dans une moindre mesure, le reach et la longueur des bases, ainsi que sur le comportement de la suspension.

rocky-vojo-2016-paul-humbert-4Le Rocky Mountain Element 2017 ne sera proposé qu’en roues de 29″ et il profite du passage au standard Boost au niveau de l’axe de roue arrière pour avoir des bases plus courtes, qui passent de 445mm sur la version précédente à des valeurs comprises entre 437 et 439mm selon la position choisie sur le système Ride-9. Il accepte des pneus jusque 2.35″ de section. Notez aussi le nouveau système de roulements très discret au niveau du pivot situé près de l’axe de roue arrière. La patte de disque est désormais en Postmount.

rocky-vojo-2016-paul-humbert-6Le vélo reste compatible avec le montage d’un dérailleur avant, mais les plateaux ne peuvent excéder 28/40 dents. En mono, ils ne peuvent dépasser 36 dents en Race Face et 38 en Sram. Le boîtier de pédalier est en Pressfit BB92.

Element_TO_Frame_A2_ProfileLe cadre seul est annoncé à 2250g avec amortisseur.

rocky-vojo-2016-paul-humbert-5Un nouveau système de passage interne des câbles et Durits voit également le jour. Il est, comme il se doit, multi-compatible (Di2, câbles mono et double, dropper post, etc). Le cadre peut accueillir deux bidons.

stratmann-rocky-73495 tailles seront proposées, avec pas moins de 7 montages différents. Les tarifs ne sont par contre pas encore connus.

Plus d’infos : www.bikes.com