Podium international pour l'ouverture de la DH1

5 avril 2015 — Christophe Bortels

Le soleil, le spectacle et le suspense étaient au rendez-vous pour l’ouverture de la saison belge de descente, sur une piste de Chaudfontaine en grande partie remaniée mais toujours aussi technique et pentue. La victoire est revenue à un Allemand, mais elle a bien failli être belge…

dh1-chaud-07

Après une longue trève hivernale de 6 mois, DH1, la coupe de Belgique de descente faisait son grand retour ce week-end sur les pentes de Chaudfontaine. Cette première des cinq manches que compte la série s’est disputée sur une piste en grande partie remaniée, mais toujours aussi pentue et technique. Autant dire qu’il fallait ne pas avoir froid aux yeux et être en confiance pour espérer faire un bon résultat ! D’autant que la pluie des derniers jours avait rendu le terrain encore plus piégeux…

DH1_Chaud_02

Mais pas de quoi effrayer les près de 200 pilotes présents, parmi lesquels on retrouvait les valeurs sûres de la descente belge que sont Kristof Lenssens, Nicolas Mathieu, Dave Goris, Grégoire Pazdziorko, Corenthin Balsacq ou encore les frères Van Goubergen. Mais la startlist, loin d’être uniquement noir-jaune-rouge, était même particulièrement internationale puisque pas moins de six nationalités y étaient représentées. Deux pays étaient d’ailleurs là en force : les Pays-Bas et l’Allemagne, dans les rangs de laquelle on retrouvait notamment Benny Strasser, grand habitué des finales de Coupe du Monde.

dh1-chaud-06

C’est pourtant un de ses compatriotes, Jasper Jauch, qui va s’illustrer dans les deux traditionnelles manches de qualification pour la super-finale en y signant à chaque fois le meilleur temps ! Derrière lui à l’issue de ces qualifs, on retrouvait le Belge Nicolas Mathieu, un peu en retrait dans la première manche avant de signer un excellent chrono dans la deuxième. Benny Strasser complétait le top 3 provisoire avant la grande finale réunissant les 40 meilleurs chronos des qualifications.

dh1-chaud-05

Hélas pour eux, les pilotes qui occupaient les avant-postes en qualif ne confirmeront pas en finale, en grande partie à cause du Belge Nicolas Simon (photo ci-dessous), qui va frapper très fort dans cette ultime manche en améliorant son chrono de près de 10 secondes (1:13.22), prenant du même coup provisoirement la tête de la compétition ! Porté par le public venu en nombre, Nico aura aussi profité du généreux soleil qui inondait Chaudfontaine et a progressivement séché la piste, la rendant plus rapide au fil de la journée.

DH1-Chaud_01

Aucun des pilotes s’élançant directement après lui ne parviendra pourtant à battre ce temps de référence, tout juste arriveront-ils à s’en approcher, à l’image du Néerlandais Tom Bersselaar et son 1:14.45. C’est finalement l’inévitable Benny Strasser qui, après deux qualifs tout en gestion, viendra anéantir les espoirs de victoire de Nico Simon en signant un run 25 centièmes de seconde plus rapide. Avant-dernier à s’élancer dans cette finale, Nicolas Mathieu n’arrivera pas à faire mieux et échoue au pied du podium (4e), de même que Jasper Jauch, ultime pilote sur la piste, qui ne parviendra pas à conserver la première place qu’il occupait au terme des qualifications.

dh1-chaud-04

« C’était une excellente préparation pour la manche d’ouverture de la Coupe du Monde en France la semaine prochaine », expliquait Benny Strasser (photo ci-dessous) après sa victoire. « La piste était rapide et très fun, et j’ai été impressionné par le niveau des pilotes présents. Si mon agenda le permet, je reviendrai ! »

dh1-chaud-03

Après cette première manche très disputée et riche en suspense, les pilotes se retrouveront dans un bon mois pour la deuxième des cinq courses de la DH1. Ce sera à Dinant, le week-end des 9 et 10 mai.


TOP 3 scratch :

1. Benny Strasser (DE) : 1:13.97
2. Nicolas Simon (BE) : 1:14.22
3. Tom Bersselaar (NL) : 1:14.45

Résultats complets disponibles très prochainement !