Öhlins STX22, les Suédois passent à l’air

12 août 2015 — Paul Humbert

Les premières images de la gamme Specialized 2016 ont révélé l’existence d’un nouvel amortisseur à air Öhlins. Développé spécialement pour l’enduro, il devrait faire son apparition en magasin dans le courant du mois de septembre. En attendant d’en savoir plus à l’Eurobike, voici les premières images et les informations dont nous disposons.

Specialized_Enduro_Ohlins_Air_Copyright_Beart_VojoMag-5Öhlins n’est pas encore très connue dans le monde du vtt, mais cette marque fait partie des références en matière de suspensions pour motos et voitures de course. Les Suédois travaillent en étroite collaboration avec Specialized et le premier modèle à ressort est apparu sur le Demo de descente il y a deux saisons maintenant. Le STX 22 est le premier amortisseur à air de la firme et, même si nous avons découvert son existence lors de la présentation des nouveaux Specialized 2016, celui-ci sera vendu séparément et il devrait équiper aussi pour la première fois d’autres marques en première monte.

1-Specialized_Enduro_Ohlins_Air_Copyright_Beart_VojoMag-1En attendant de voir quelles autres marques le référenceront, on sait déjà que l’amortisseur sera monté sur le Specialized Enduro en version S-Works et Expert, que vous voyez ci-dessus avec leurs nouvelles couleurs.

2-Specialized_Enduro_Ohlins_Air_Copyright_Beart_VojoMag-1Un peu plus tôt dans la saison, c’est Brad Benedict, un des testeurs de chez Specialized, qui est à l’origine de la première “fuite“. Il a publié cette photo sur son propre compte Instagram. C’est aussi sur son vélo de DH qu’on a pu apercevoir un prototype de fourche de descente signée Öhlins, et des rumeurs parlent aussi d’un modèle d’enduro, mais c’est une autre histoire.

Specialized_Enduro_Ohlins_Air_Copyright_Beart_VojoMag-2L’Öhlins STX22 est conçu comme un amortisseur « single-tube », mono-chambre. Son grand frère à ressort, le TTX22 à ressort s’articule lui autour de deux chambres (Twin-Tube). À la différence du modèle à ressort, le STX22 est bien plus léger (380g contre 460g sans ressort pour le TTX) et se destine à une pratique bien plus polyvalente. Il mesure 215.9×57.2mm.

Specialized_Enduro_Ohlins_Air_Copyright_Beart_VojoMag-9Côté réglages, il propose un ajustement de la compression haute (3 positions) et basse vitesse (6 positions) ainsi que du rebond (9 positions). La dernière position de la compression des hautes vitesses a été nommée “One more ride” et optimise le comportement de l’amortisseur lors des sections de pédalage. Specialized oblige, l’STX22 sera disponible sur ces vélos équipé d’une valve Autosag. A ce stade, et vu que l’amortisseur n’a pas encore été présenté officiellement, on ne nous en a pas dit plus chez Specialized.

En guise de complément d’information, nous vous invitons à regarder cette vidéo faite par nos confrères de Mountain Bike Rider à propos du STX22. Selon Alex Boyle, un des responsables de l’équipe suspension Öhlins/Specialized, un des intérêts du STX22 est qu’il est possible de “modifier la courbe de l’amortisseur et de passer d’une courbe linéaire à une courbe très progressive”.

A défaut d’avoir pu tester nous-mêmes le petit nouveau à air, ou même le modèle à ressort, nous nous référons à notre partenaire italien d’MTBCult.it, qui a pu effectuer un premier test du TTX22 à ressort. Il sera monté notamment sur le Specialized Enduro Expert Evo, sorte de mini DH que vous pouvez voir ci-dessous, qui offre 180mm de débattement et une fourche double té.

4-Specialized_Enduro_Ohlins_Air_Copyright_Beart_VojoMag-1Pour leur test, nos confrères de chez MTBCult ont monté l’amortisseur TTX22 sur un Santacruz Nomad. Selon eux, l’amortisseur offre une plage de réglages impressionnante et nous devrions en retrouver autant sur ce nouveau STX. Nous vous laissons prendre connaissance de leur conclusion : Si la légèreté n’est pas votre priorité, que vous souhaitez voir votre amortisseur travailler au mieux et que vous êtes à la recherche de la meilleure lecture du terrain possible, vous avez maintenant la nouvelle référence.

Avec le STX22, le problème du poids semble réglé, il ne reste plus qu’à s’assurer que le reste du fonctionnement sera à la hauteur de celui de son grand frère à ressort. L’amortisseur sera également disponible en vente seule à partir de septembre, au tarif de 700euros.

Article réalisé en collaboration avec nos confrères du site MTBCult.it