Nouveautés 2023⎟Sunn Kern, Charger & Rage : trois pour le prix d'un !

Tech
5 octobre 2022 — Adrien Protano

Sunn a profité de la venue de la manche finale des EWS à Loudenvielle, non loin de son quartier général, pour y présenter ses nouveaux modèles 2023. Si le Sunn Kern est au centre de l’attention, on retrouvait à ses côtés deux nouveautés bénéficiant d’une assistance électrique, le Charger et le Rage. Découvrons tout cela ensemble :

Sunn Kern

Le Sunn Kern est le modèle all-mountain de la marque française. Au programme, 150/140 mm de débattement avant/arrière, des roues de 29 pouces et un cadre repensé pour être le plus fun possible à piloter. Attention à ne pas le confondre avec le Kern EN, emmené par Irénée Menjou et Théo Galy sur les manches d’EWS, qui est le modèle destiné à l’enduro et qui propose une plateforme en 160/155mm.

Le châssis est en aluminium sur ce nouveau Kern, et Sunn y a apporté beaucoup de soin afin de proposer des formes à la fois complexes et acérées. Si l’on peut apercevoir les anciennes générations à travers le cadre de ce nouveau Kern, il faut avouer que la marque a tout de même affiné le design visuel de ce millésime 2023 : fini l’intégration du basculeur et de l’amortisseur, pour revenir à quelque chose de plus conventionnel.

Pourtant, le cadre garde un caractère bien à lui, avec des formes saillantes et une douille de direction en forme de diabolo. Comme un clin d’oeil à l’ancienne intégration du basculeur, c’est juste après le tube de selle que les haubans se connectent et s’intègrent à la biellette.

A l’image de l’ancienne version, ce Sunn Kern 2023 conserve une cinématique de type 4 bar linkage (si cela nous vous dit rien, le lexique Vojo est juste ici). La position du frein arrière permet à la suspension de rester active même dans les phases de freinage. Enfin, la marque annonce une suspension très sensible sur les petits impacts et confie avoir affiné les courbes de ratio, d’anti-squat et de kickback.

À la vue du tableau des mensurations de ce Sunn Kern 2023, les cotes ont tout d’une géométrie contemporaine sans être extrême : pour une taille M, en position basse, on retrouve un angle de direction à 65°, un angle de tube de selle à 76,4°, des bases de 445mm et surtout, marque de fabrique de Sunn, un boitier de pédalier bas. Ce Kern conserve le côté compact que l’on retrouvait déjà sur les précédents, avec un empattement de 1045mm (toujours en taille M en position basse).

Les deux entrées par taille dans le tableau de géométrie informent effectivement de la présence d’un flip-chip permettant de faire varier la géométrie du vélo entre une position haute et basse (sans influence sur le débattement).

On remarquera également un sloping plutôt prononcé. Le but de la marque française est de proposer ici un vélo qui se veut accessible et agréable à piloter pour tous. Selon elle, ce nouveau Kern “est facile à coucher dans les courbes et offre une sensation de sécurité“.

Pour ce Sunn Kern 2023,  3 déclinaisons en fonction des composants sont au programme. Le ticket d’entrée est à 2.199€ (Kern AM S2), puis 2.999€ (Kern AM S1) et finalement 3.799€ pour le montage le plus haut de gamme, le Kern AM Finest. Des tarifs clairement raisonnables qui rendent ce modèle attractif.

Sunn Charger & Rage

Ce nouveau Sunn Kern 2023 a emporté avec lui deux frères électrifiés : le Charger, développé sur la même base que le Kern mais doté de la fée électricité, et le Sunn Rage, une version hardtail bénéficiant aussi de l’assistance électrique.

Propriété de MFC (Manufacture Française du Cycle), et appartenant au groupe Intersport qui est massivement présent dans le secteur de la location de vélo en station, Sunn a orienté le développement de ces deux modèles dans cette optique. Plusieurs détails trahissent cette volonté, notamment le fait que la batterie s’enlève facilement sans outil ou encore l’interchangeabilité des pièces entre le Charger et le Rage afin de simplifier les stocks de composants parmi les loueurs.

La cinématique du Charger est sensiblement la même que celle du Kern, avec une attention particulière portée à la stabilité générale du vélo, au kick-back et à l’anti squat afin d’être un vélo sécurisant et agréable à piloter, même pour une clientèle qui sera probablement composée largement de primo-accédants.

Tout deux bénéficient d’un moteur CX Performance de chez Bosch de 85Nm de couple et d’une batterie de 625 Wh, positionnée le long du tube diagonal.

Disponible à partir du printemps, la gamme est composée d’une seule version pour le modèle Charge et Rage.

Enfin, la marque française a aussi profité de cette présentation pour s’expliquer sur les choix de ses futurs fournisseurs. Désormais, on retrouvera majoritairement du Fox, du Shimano ou encore du Bosch sur leurs vélos. Sunn annonce également le retour de sa marque historique de composants, Brute, afin de permettre de proposer un bon rapport qualité/prix sur les accessoires.

Plus d’informations : https://www.sunn.fr