Nouveauté | Transition Spur : un vrai petit trail chez Transition !

Tech
30 juin 2020 — Léo Kervran

Après le renouvellement des Scout et Sentinel plus tôt dans l’année, Transition présente le Spur, un modèle inédit dans sa gamme. Au programme, des roues de 29″ et 120 mm de débattement pour un petit vélo simple et passe-partout qui invite à aller explorer les sentiers derrière chez soi. Voici les premières informations :

Esthétiquement, le Spur reprend les nouvelles lignes inaugurées par le Scout en début d’année et ressemble donc beaucoup à ses grand frères. Adieu les courbes qui caractérisaient Transition jusque-là et bienvenue aux tubes droits et aux arêtes marquées qui donnent un style plus épuré et agressif au vélo.

Côté technique, on retrouve là aussi de nombreux choix et fonctionnalités déjà présents sur les derniers Scout et Sentinel, comme le passage de la Durit de frein arrière en externe, les passages internes pour la tige de selle et le dérailleur entièrement guidés ou le support d’accessoire sous le tube supérieur. En accord avec son programme plus tourné vers le pédalage, le Spur y ajoute un emplacement supplémentaire pour porte-bidon sous le tube diagonal.

La suspension reprend le concept GiddyUp de la marque, apprécié pour le caractère qu’il donne au vélo, mais avec une architecture très différente du 4 Bar linkage (voir notre lexique des cinématique) qu’on avait l’habitude de voir. En effet, le Spur se passe de point de pivot sur les bases et devient donc un monopivot secondé d’un basculeur, les haubans en carbone assurant la flexion nécessaire au fonctionnement de l’ensemble. C’est une solution que l’on retrouve souvent sur des vélos de XC et qui permet de gagner du poids de façon non négligeable (entre 100 et 300 g selon les vélos), quelque chose de toujours utile sur un petit vélo.

Comme c’est désormais la coutume chez Transition, le Spur est compatible avec deux amortisseurs de course différentes pour faire varier son débattement. Le vélo est ainsi livré d’origine avec un amortisseur en 190×45 mm pour 120 mm de débattement mais il est possible de monter un 190×37.5 mm pour descendre à 100 mm de débattement. A l’avant, le débattement reste à 120 mm dans tous les cas.

Une plateforme avec aussi peu de débattement, c’est nouveau chez Transition mais cela ne signifie pas que la marque de Bellingham se met à faire des vélos de XC… La géométrie ressemble donc à celle des autres vélos de la gamme, avec un reach long, un angle de tube de selle droit pour monter facilement les pentes les plus raides et des bases relativement courtes. Seul l’angle de direction est assagi et n’affiche “que” 66°, une valeur plutôt dans la moyenne pour ce genre de vélo.

2 montages et un kit cadre sont au programme, pour des prix allant de 3 399 € (cadre + amortisseur) à 6 999 € pour le vélo complet en version XO1. Sur la balance, le cadre est annoncé à 2,45 kg en taille M avec amortisseur et le vélo à 11,2 kg en version XX1 AXS, un modèle très haut de gamme qui n’est pas disponible dans nos contrées pour le moment.

Nous venons de recevoir le Spur à la rédaction pour un test, rendez-vous dans quelques semaines pour en connaître le résultat !

Plus d’informations : transitionbikes.com