Nouveauté | Sendhit First Aid Kit : pour réparer le pilote

Tech
19 octobre 2021 — Léo Kervran

Après le kit de réparation des plongeurs et les protège-mains (test en cours), la petite marque française Sendhit continue de s’attaquer aux problèmes “pratiques” que nous rencontrons sur le terrain et lance le First Aid Kit, un kit de premiers secours annoncé comme spécialement adapté aux vététistes. Qu’est-ce-que cela signifie ? Présentation :

Sendhit est parti d’un constat : peu de pratiquants emmènent avec eux une trousse de premiers secours lorsqu’ils ou elles partent rouler. Seulement 23 %, d’après un sondage réalisé en 2018 par nos confrères de Pinkbike auprès de leur lecteurs et cité par la marque. Les raisons qui expliquent ce choix sont variées : trop lourd, trop volumineux, contenu pas adapté, confiance dans son pilotage… Pourtant, on embarque bien de quoi réparer le vélo, alors pourquoi ne pas prendre le nécessaire pour le pilote également ?

Difficile de répondre aux excès de confiance mais en ce qui concerne le contenu et le contenant, Sendhit s’est dit qu’il y avait quelque chose à faire. pour encourager les vététistes à être plus autonomes en cas de souci sur les sentiers.

Son kit de premiers secours prend ainsi la forme d’une petite trousse étanche de 16 x 11 x 3 cm pour 100 g, un format qui reste conséquent (une chambre à air et demi environ) mais qui lui permet tout de même de rentrer dans la plupart des bananes ou petits sacs. Le stockage sur le vélo, particulièrement dans l’air du temps, a également été envisagé mais n’a finalement pas été retenu car jugé inadapté à ce genre d’accessoire.

A l’intérieur du kit, on découvre une “boîte à outils” tournée vers les problèmes plus sérieux que les simples coupures et petits bobos : pansement large 6 x 10 cm, compresses de deux tailles différentes, bandes, sparadrap, strips type Steri-Strip, désinfectant, gants, ciseaux, pince, épingles, sifflet, carte avec les informations d’urgence du porteur… et des conseils sur certaines manipulations ou attitudes à adopter en cas d’accident.

Les rappels les plus simples et importants sont imprimes directement sur la trousse, tandis que des instructions un peu plus poussées sur les traumatismes les plus courants en VTT sont regroupées sur un petit papier glissé dans le kit (disponible en 5 langues : français, anglais, allemand, espagnol et italien), avec les autres éléments.

Pour ces documents, Sendhit a compilé des informations simples issues de différents services de secours dans le monde (Canada, Australie, Autriche…) et les a fait relire par deux médecins, pour éviter toute erreur dans ce domaine pour le moins sensible. Attention, comme le rappelle la marque ces instructions ne remplacent en rien des stages de formation aux premiers secours. Elles sont simplement là pour rassurer et rappeler des éléments qu’on peut oublier dans le feu de l’action ou sous le coup de la panique.

On note par ailleurs l’absence de couverture de survie, un choix fait en connaissance de cause : cela augmenterait considérablement le poids et le volume de la trousse. Sendhit a donc préféré ne pas l’inclure dans son kit et laisser à chacun le soin d’en emporter une, quitte à la stocker à un autre endroit.

Le Sendhit First Aid Kit est affiché à 29,99 € et déjà disponible sur le site de la marque. Nous en avons reçu un exemplaire en test mais pour une fois, c’est un produit dont nous ne sommes pas pressés d’évaluer la qualité sur le terrain…

Plus d’informations : sendhit.net/fr