Nouveauté | Ride Concepts Hellion Elite : polyvalence pour pédales plates

Tech
18 mars 2021 — Léo Kervran

Née il y a moins de 3 ans, la marque américaine Ride Concepts dispose déjà d’une belle gamme de chaussure, mais elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Elle présente aujourd’hui les Hellion Elite, une déclinaison haut de gamme des Hellion qui vise directement deux modèles phares des chaussures polyvalentes pour pédales plates : les Fiveten Freerider Pro et les Specialized 2FO. Nous avons pu les découvrir sur le terrain.

La Hellion Elite reprend pour l’essentiel la construction de la Hellion, avec une forme classique et une fermeture à lacets (maintenus par un élastique). Pas de renfort malléole ou serrage d’appoint à scratch, la Hellion Elite laisse ces caractéristiques aux modèles dédiés spécifiquement à la DH comme les Powerline et Wildcat.

Côté protections, on dispose d’un petit pare-pierres à l’avant et d’une languette à soufflet, pour éviter l’intrusion de débris et de poussière dans la chaussure. On retrouve également du D3O dans la semelle interne, comme toujours sur les modèles haut de gamme de Ride Concepts. A l’extérieur, un revêtement anti-abrasion recouvre les orteils et le talon pour éviter une usure trop rapide de ces zones exposées.

C’est au niveau de la semelle que la Hellion Elite se différencie de la Hellion, avec une gomme DST 4.0 (dureté 40A), la plus souple du fabricant américain, alors que la Hellion utilise une gomme DST 6.0 un peu plus ferme. Le dessin est en revanche exactement le même, avec cette structure à pastilles (ici hexagonales) popularisée par FiveTen et qui s’est depuis imposée chez de nombreux fabricants.

Les Hellion Lite sont données pour 365 g en taille 42, soit dans la bonne moyenne de la catégorie. Le modèle homme est disponible du 39,5 au 46 par pointures ou demi-pointures suivant les tailles, tandis que le modèle femme se limite à la plage 36-40, par pointures complètes.

Sur le papier, le seul bémol se situe du côté du prix : avec un tarif de 140 $ aux USA et 159 € en France, la Hellion Lite est plus chère que ses principales concurrentes (120 $ / 99 € pour les 2FO et 150 $ / 140 € pour les Freerider Pro)

Prise en main

Nous avons reçu les Hellion Elite quelques semaines avant ce lancement, un délai trop court pour publier un véritable test, mais déjà de quoi vous faire part de nos premières sensations.

Ce qui ressort de ces chaussures, c’est clairement leur polyvalence. Elles se situent en milieu de peloton dans tous les domaines, aussi bien en termes de confort que de rigidité ou d’adhérence sur la pédale. Le grip est par exemple un peu moins fort qu’avec des Ion Scrub (sur des pédales OneUp), mais il est de ce fait plus facile de repositionner son pied.

A l’inverse, la rigidité est plus importante, ce qui amène plus de sécurité et moins de fatigue sur les longues descentes. On n’atteint toutefois pas le niveau des Giro Riddance dans ce domaine mais cela rend les Ride Concepts plus agréables pour marcher ou pousser son vélo.

Et pour la durée de vie ? Prédire le comportement des chaussures dans le temps est difficile car certains modèles s’usent linéairement tandis que d’autres se dégradent très vite passé un certain stade. Nous n’avons pas (encore) fait assez de sorties avec ces chaussures pour nous prononcer de manière fiable sur ce point, mais pour l’instant, elles ne sont pas marquées.

Après quelques sorties, les RC Hellion Elite nous laissent donc l’impression de chaussures bien conçues et bien dans leur cible, bonnes partout sans se détacher dans un domaine en particulier. Des chaussures plutôt typées AM/Enduro, qui pourront aussi vous accompagner sur des sessions de dirt ou en bikepark à l’occasion sans aucun problème.

Plus d’informations : rideconcepts.com