Nouveauté | Pivot Shadowcat : un 27,5" ludique et polyvalent

Tech
2 mars 2022 — Léo Kervran

Adieu le Mach 5.5, bienvenue au Shadowcat ! La plateforme ludique et polyvalente de Pivot en roues de 27,5″ est revue de fond en comble en ce début de 2022 et change même de nom, pour mieux marquer la différence. Voici tout ce qu’il faut retenir :

Première nouveauté marquante, l’architecture de suspension. Si on met de côté le Phoenix de DH et l’e-bike Shuttle, le Mach 5.5 était le dernier tout-suspendu Pivot à utiliser “l’ancienne” forme du système DW-Link, avec l’amortisseur placé sous le tube horizontal. Sans grande surprise, le Shadowcat arbore donc la dernière version en date, avec un amortisseur le long du tube de selle.

Selon Pivot, la nouvelle cinématique “permet au débattement de 140 mm de pédaler avec plus de dynamisme et de grimper plus vite que de nombreux vélos de 120 mm.” Une sacré promesse, qui devra être vérifiée sur le terrain. Le débattement à l’avant est de 160 mm, comme sur le Mach 5.5.

Les suspensions sont fournies uniquement par Fox, avec le petit amortisseur DPS à l’arrière et une 36 à l’avant. Selon le niveau de gamme, cette dernière est proposée en cartouche Grip ou Fit4. On peut regretter qu’il n’y ait pas de Grip2 au programme, car même si la cartouche Fit4 peut être intéressante pour une pratique polyvalente avec son blocage, ses performances en terme de maintien sont, selon notre expérience, insuffisantes pour un tel débattement.

L’autre grosse évolution concerne la construction du cadre en lui-même : Pivot annonce que l’ensemble triangle avant + triangle arrière pèse seulement 45 g de plus que sur le Mach 4 SL de XC. On a fait le calcul, cela placerait le cadre autour de 1 900 g et représenterait une économie de plus de 400 g par rapport au Mach 5.5… La rigidité du cadre est par ailleurs adaptée à la taille du vélo.

Côté géométrie, le Shadowcat repose sur un angle de direction à 65,8°, un angle de tube de selle à 76° et des bases de 430 mm. Le reach est lui fixé à 460 mm en taille M. Contrairement à d’autres vélos de la gamme comme le Firebird, il n’y a pas de flipchip pour ajuster la géométrie sur ce Shadowcat.

Comme de coutume chez Pivot, le vélo est compatible avec les transmissions Shimano Di2 ainsi qu’avec le système de gestion électronique des suspensions Fox Live Valve. Certaines versions sont même montées directement avec ces composants. En France, 10 modèles sont disponibles, avec un ticket d’entrée à 7 099 € pour le Race XT (transmission et freins Shimano SLX / Deore XT, suspensions Fox DPS Performance / 36 Performance, roues DT Swiss M1900).

Plus d’informations : pivotcycles.com et mohawkscycles.fr/pivot pour le distributeur