Nouveauté : Nukeproof Mega 2018, place au carbone !

Tech
20 septembre 2017 — Olivier Béart

Le Nukeproof Mega 2018, déjà aperçu entre les mains expertes de Sam Hill, passe officiellement au carbone ! Mais ce n’est pas tout, les versions alu et 29 pouces reçoivent aussi plusieurs petites modifications. Voici ce qu’il faut retenir :

Actuellement en tête du général des Enduro World Series (à une manche de la fin), Sam Hill a largement contribué à mettre un gros coup de projecteur sur le Nukeproof Mega, la machine d’enduro de la marque Britannique liée à Chain Reaction. Si le modèle existe depuis 2012, il n’a cessé d’évoluer et le Mega 2018 poursuit dans la même logique.

Nukeproof Mega 275c : la version carbone

La principale nouveauté, qui n’est plus vraiment une surprise depuis qu’on a vu Sam Hill au guidon d’un prototype très abouti depuis l’EWS Ireland, mais aussi sur les championnats du Monde de DH où il a pris la 6e place, c’est l’apparition d’une version carbone baptisée Nukeproof 275c.

Comme son nom l’indique, le nouveau cadre en carbone est uniquement proposé en roues de 27,5”. Il s’agit du tout premier cadre proposé par la marque dans ce matériau.

L’arrière reste en aluminium, mais le carbone permet de gagner 320g sur le triangle avant, ainsi que pas mal de rigidité et de solidité, qui ont aussi été deux axes de travail de Nukeproof.

Les versions alu ne sont pas oubliées

Au-delà de ce nouveau modèle, les autres versions en aluminium du Nukeproof Mega 2018 ne sont pas oubliées et reçoivent plusieurs petites modifications.

Les Mega 275 et 290 (en roues de 29” comme son nom l’indique également) sont désormais uniquement compatibles 1X et ne peuvent donc plus recevoir de dérailleur avant.

L’espace ainsi libéré, combiné au passage au Boost 148 pour l’axe arrière, ont permis de rigidifier l’arrière et de plus écarter les roulements du point de pivot principal. A noter aussi que la fourche et les roues passent aussi en Boost.

Avec les demandes de plus en plus pressantes des pilotes d’EWS d’avoir des machines plus stables et rapides, Nukeproof a reconsidéré ses choix en matière de géométrie et suit la tendance avec un tube supérieur allongé (et le reach aussi) sur les tailles L et XL, ainsi qu’une douille de direction un peu plus haute.

Le débattement des fourches passe à 170mm sur les versions 275 (qui offrent 160mm de débattement arrière) et 160mm sur les 290 (qui offrent 150mm à l’arrière).

Les amortisseurs passent au format métrique avec le choix du RockShox Super Deluxe ou du Fox X2. La biellette est montée sur des roulements plus gros et plus espacés, ce qui contribue également à améliorer la sensibilité.

L’ensemble de l’équipe insiste fortement sur le fait que chez Nukeproof, il n’y a pas que Sam Hill qui roule ! Les vélos ont été intensivement testés par d’autres pilotes (comme Nigel Page, le manager de l’équipe qui roule en Master sur les EWS) ainsi que par les responsables du développement qui ont notamment tous participé… à la Megavalanche de l’Alpe d’Huez à son guidon.

La gamme Nuleproof Mega 2018

La gamme Nukeproof Mega 2018 est composée de 2 modèles en carbone, dont on se réjouit de constater que les tarifs restent particulièrement maîtrisés : 4200€ pour le tout haut de gamme semblable au vélo de Sam Hill et 3850 pour le modèle juste en dessous.

Deux versions alu Mega 275 complètent l’offre avec des tarifs de 3100 et 2200€.

Et enfin, trois montages sont au programme pour le 290, à 3500, 3100 et 2200€

Les vélos seront en vente exclusivement via le shop online de Chain Reaction (où il y a aussi quelques bonnes affaires à faire sur les derniers modèles 2017).