Nouveauté | Ibis : le Ripley se décline en aluminium

Tech
19 janvier 2021 — Léo Kervran

Après avoir renouvelé sa gamme entre 2018 et 2019 (lancement du Ripmo, refonte des Ripley et Mojo), la marque californienne Ibis semble mettre l’accent sur la conception de versions plus abordables de ses vélos. Début 2020, le Ripmo s’est décliné en version AF à cadre aluminium et c’est maintenant au tour du Ripley d’y avoir droit. Equipements, géométrie, tarifs : voici ce qu’il faut retenir.

Les caractéristiques principales de la plateforme sont identiques à celle du Ripley en carbone sorti en 2019, avec un débattement de 120 mm derrière, 130 mm devant (cadre prévu pour des fourches de 120 à 140 mm), des passages de câbles en interne ou un tube de selle court et très droit pour permettre le montage d’une tige de selle télescopique à grand débattement.

On note toutefois un petit changement dans la géométrie puisque l’angle de direction passe de 66,5° sur le Ripley en carbone à 65,5° ici. Toutes les autres cotes sont identiques entre les deux vélos.

Côté standards et compatibilités, le Ripley AF se calque sur le Ripley : boîtier de pédalier BSA73 (vissé), support ISCG05 amovible pour un guide-chaîne, dégagement pour un pneu en 29 x 2.6 et support d’étrier de frein arrière en PM 160, avec suffisamment de place pour monter un disque en 203 mm.

4 montages complets et un kit cadre composent la gamme, mais du fait des problèmes de stock qui touchent presque toute l’industrie en ce moment, seul le modèle “NGX” affiché à 3 849 € sera disponible en France dans un premier temps. Pas si abordable que ça pour un modèle en aluminium, mais il ne faut pas oublier qu’on parle d’Ibis…

Il est équipé de suspensions Fox (34 Performance / DPS Performance), d’une transmission Sram qui mélange NX Eagle (shifter, chaîne) et GX Eagle (dérailleur, cassette), de freins Sram G2 en 180 mm, de roues Ibis S35 en aluminium et de pneus Maxxis Aggressor en carcasse EXO et section de 2,5″. 2 coloris sont au programme, Monolith Silver et Pond Scum Green (ci-dessus, dans un montage différent).

Plus d’informations : ibiscycles.com