Nouveauté : Devinci Troy 2016

12 août 2015 — Olivier Béart

Devinci vient de présenter la nouvelle version de son Troy, son vélo all-mountain polyvalent doté de 140mm de débattement. Le principe de suspension ne change pas, les lignes restent familières, mais pourtant, beaucoup de choses changent. Voici un premier aperçu des nouveautés de ce Troy 2016.

DeVinci_Troy_2016_VojoMag-2Nos fidèles lecteurs s’en souviennent, nous avions testé la précédente version du Devinci Troy, et nous l’avions adorée (pour relire l’article, c’est par ici : www.vojomag.com/troy-carbon-veni-vedi-devinci). La marque canadienne a cependant jugé utile de mettre à jour sa plateforme all-mountain de 140mm de débattement en roues de 27,5”.

Principales caractéristiques du nouveau châssis :

• Deux versions sont toujours au programme : carbone et aluminium. Les poids vérifiés des deux cadres sont de 2,78kg pour le carbone et 3,65kg pour l’aluminium. Ces chiffres comprennent tous les axes et l’amortisseur, mais on voit clairement qu’ils n’entendent pas vraiment jouer dans la catégorie des poids plume. Globalement, les poids restent stables par rapport au modèle actuel, mais la rigidité fait un bond en avant.
• La version carbone ne sera compatible qu’avec les transmissions mono-plateau et ses bases restent en aluminium.
Le carbone utilisé est différent. Le cadre est monocoque (DMC-G selon l’appellation de la marque) et fait de fibres unidirectionnelles de type T700. Exit donc la finition tressée un peu désuète mais qui constituait la signature des cadres Devinci carbone.

DeVinci_Troy_2016_VojoMag-3
• La suspension reste de type Split-Pivot avec une possibilité de variation de la géométrie via un insert réversible placé au niveau de la biellette ; biellette qui voit son design modifié en profondeur. Cela permet notamment une amélioration de la progressivité en fin de course afin d’éviter tout talonnement.
Les bases sont raccourcies à 424mm (-6mm par rapport à l’ancienne version – mesure en position haute. Sur la position basse, les bases font 426mm), grâce notamment à l’adoption du standard Boost 148, qui permet également de rigidifier la roue arrière. On pourra monter des pneus jusqu’à 2.35” sur le Troy.
• Le passage des câbles et gaines se fait désormais en interne

Devinci Troy 2016 : les géométries

DeVinci_Troy_2016_VojoMag-1

On constate que le cadre est plus sloping qu’auparavant et que le centre de gravité est abaissé. L’angle de direction reste de 67°, ce qui est assez compréhensible puisque les bikers qui souhaitent un angle encore plus couché peuvent se tourner vers le Spartan. L’autre grosse modification concerne le reach (profondeur du cadre) qui est allongé comme sur la plupart des cadres de dernière génération. En Medium, on passe d’un reach de 415mm à 440mm, soit franchement long et qui montre qu’il est prévu pour recevoir des potences très courtes (50mm).

Le vélo sera disponible en plusieurs montages, ainsi qu’en cadre nu. Les prix pour nos marchés ne sont pas encore connus, mais les premiers exemplaires devraient arriver en novembre. En attendant, pour voir la machine en action aux mains de Steve Smith et Mark Wallace, cliquez sur l’image ci-dessous :

DeVinci_Troy_2016_VojoMag-4