Merida, Michelin, Focus, RockShox : les protos sont de sortie !

26 février 2016 — Olivier Béart

Après un hiver passé à s’entraîner dans l’ombre, les compétiteurs de XC ressortent petit à petit de leur tanière. La Cyprus Sunshine Cup est une des premières occasions de les voir, ainsi que leur monture. Et pour certains, c’est l’occasion de faire les premiers tours de roues avec du nouveau matériel prototype à valider en vue des grandes échéances mondiales… et des Jeux Olympiques de Rio ! Après quelques recherches sur les réseaux sociaux et grâce à quelques “indic’s” à Chypre, voici quelques-unes de nos premières trouvailles chez Merida, Michelin, Focus et RockShox.

DahleFlesjaPour beaucoup de top pilotes, la Cyprus Sunshine Cup est une des premières occasions de se tester après leur préparation hivernale. L’épreuve de trois jours accueille cette année encore un très beau plateau avec notamment Jaroslav Kulhavy, Florian Vogel (vainqueur en 2015 et vainqueur du prologue 2016), Marco Fontana, Maxime Marotte, Jordan Sarrou, Julie Bresset, Gunn-Rita Dahle, etc. Mais, au-delà de la courses dont nous tirerons les premiers enseignements lorsque le classement général aura livré son verdict, nous nous intéressons ici au matériel des coureurs. Et nous avons déniché quelques petites choses intéressantes !

Merida : un nouveau Big-Nine !

3-Merida_Big_Nine_Proto_2017_VojoTout de noir vêtu et flanqué de belles petites fresques blanches destinées à troubler la vision sur les détails, un peu à la manière de ce qui se fait avec les prototypes dans l’automobile, voici ce qui sera très certainement le futur Merida Big-Nine. C’est Gunn-Rita Dahle qui est une des premières à l’adopter. Normal, on la sait très attachée aux semi-rigides, et elle avait continué à utiliser la version actuelle du Big-Nine la saison dernière, malgré la sortie du nouveau Merida 96, adopté par tout le reste de l’équipe. En prévision des Jeux Olympiques, dont le parcours comporte de nombreuses portions lisses, il sera très important pour toutes les marques de disposer d’un hardtail au top.

2-Merida_Big_Nine_Proto_2017_VojoQue remarque-t-on sur ce prototype ? Au-delà d’un poids qui devrait sans aucun doute être en baisse par rapport à la précédente version, on note sans surprise que l’avant du vélo reprend le design apparu sur le 96, notamment au niveau de la douille de direction. C’est l’arrière du vélo qui subit les plus grandes modifications, avec des choix techniques qui semblent destinés à améliorer le confort ; un paramètre auquel les compétiteurs de haut niveau sont de plus en plus attentifs car il s’agit d’un réel facteur de performance.

DahleFlesjaLe nouveau Merida Big-Nine ne semble pas être doté de système d’amortissement type BMC ou Trek, mais de bases aplaties, de haubans très fins, et d’un tube de selle qui semble être en 27,2mm pour, lui aussi, apporter une touche de filtration. Vous noterez aussi que Gunn-Rita Dahle roule avec des roues Fulcrum en carbone, qu’on voit sur les vélos du team depuis des années mais qui ne sont pas encore sorties dans le commerce, ainsi que d’une RockShox SID qui semble faire son retour et dont nous reparlerons un peu plus loin.

Focus : un mystérieux full suspendu

12719116_818494118277933_5003617874416361471_oFlorian Vogel avait déjà fait une apparition au guidon de ce full suspendu prototype la saison dernière, mais le pilote Suisse (qui semble à nouveau très en forme cette saison) ne cherche désormais plus vraiment à cacher son vélo… sauf au niveau de l’amortisseur qui est dissimulé dans une mystérieuse housse.

4-Focus_Vogel_Proto_2017_VojoCe procédé rappelle celui de Canyon, qui avait caché le Shapeshifter du Strive pendant presque toute une saison EWS sur le vélo de Fabien Barel. Peut-on s’attendre à une sorte de système à géométrie variable ici ?  Il ne semble en tout cas pas y avoir deux commandes sur le cintre de Florian Vogel, mais un simple système RockShox Pushloc FullSprint.

VogelLe triangle avant est fort proche de celui du dernier Focus Raven Max, dévoilé l’an dernier, alors que le bras arrière se passe de point de pivot au niveau de l’axe de roue arrière et semble être de type mono-pivot à biellette. Reste à découvrir ce que cache cette fameuse housse : simple basculeur compact ou véritable innovation ?

RockShox : le retour de la SID ?

Rock_Shox_SID_Blackbox_2017_Vojo-1Tiens, vous n’avez rien remarqué sur les vélos de Gunn-Rita Dahle (et du reste du team Merida), ainsi que sur le Focus prototype de Florian Vogel ? Regardez la fourche : eh oui, alors que ces pilotes utilisaient une RockShox RS1 la saison dernière, ils sont “revenus” sur une SID ! Mais sans doute pas tout à fait celle que nous connaissons. Explications.

VogelA sa sortie, beaucoup de pilotes sponsorisés par Sram avaient adopté la fameuse RockShox RS1. Si certains semblent croire que c’est “contraints et forcés” par leur sponsor qu’ils avaient fait ce choix, les discussions que nous avons pu avoir en “off” avec nombre d’entre-eux quand nous les avons rencontrés pendant la saison 2015, nous poussent à penser le contraire : oui, Sram les a certainement invités à utiliser cette fourche, mais ils l’ont réellement adoptée pour son amortissement plus performant que celui de la SID. Les tests que nous avons menés avec la RS1 vont aussi dans le même sens, même si la vénérable RockShox SID reste une très bonne fourche de XC.

Rock_Shox_SID_Blackbox_2017_Vojo-2Cela dit, presque tous les pilotes de XC pointaient également quelques désavantages à la RS1 pour leur pratique : son poids, qui reste un peu plus élevé que la SID, ou encore ses plongeurs qui peuvent tourner et compliquer un changement de roue en zone technique. Pour répondre à leur demandes, et parce qu’on ne fait pas disparaître si facilement une légende d’un catalogue (demandez à Porsche quand ils ont essayé avec la 911), Sram semble avoir décidé de donner un coup de neuf à la RockShox SID !

Rock_Shox_SID_Blackbox_2017_Vojo-3A l’extérieur, rien ne transparaît, ou presque, sur ces images. Le té, qui est ici en carbone, semble identique à celui de la version actuelle, alors que nous pensons deviner quelques changements sur les fourreaux, mais très minimes. En fait, il semble que ce soit plutôt à l’intérieur qu’il faut chercher les modifications et que cette nouvelle RockShox SID BlackBox hériterait de toutes les dernières technologies de la marque, apparues sur les Pike et RS1. Wait and see, mais le retour en grâce de la SID fera certainement beaucoup d’heureux !

Michelin : après l’enduro, le XC !

1-Michelin_XC_Proto_2017_BH_Suntour_Vojo-1Après avoir misé beaucoup sur l’enduro et sorti récemment un excellent Enduro Rear (voir notre test), Michelin met aussi le paquet sur le XC, avec notamment le team BH-Suntour-KMC qui teste actuellement plusieurs prototypes. Outre une version déclinaison cross d’un dessin très proche de l’enduro rear, utilisée par Jordan Sarrou à Chypre (image de droite), c’était surtout la première sortie d’un tout nouveau profil destiné aux terrains secs et roulants en perspective des JO de Rio.

2-Michelin_XC_Proto_2017_BH_Suntour_Vojo-1Sur ces pneus, utilisés notamment par Maxime Marotte (excellent 5e du prologue) et Julie Bresset, on remarque des crampons bas et triangulaires bien alignés au centre, des petites “ailettes” qui assurent la transition, et des crampons latéraux plus prononcés et bien serrés. Les flancs bruns signalent la présence d’un renfort anti-crevaisons, comme celui aperçu en enduro, qui devrait être recouvert sur les modèles de série.

Michelin_XC_Proto_2017_Vojo-1Nous continuerons à être attentifs et à vous tenir au courant de toutes les nouveautés que nous apercevons dans les semaines à venir. Si, vous aussi, vous repérez quelque chose, n’hésitez pas à nous prévenir via l’adresse contact@vojomag.com !

Photos : Armin Kuestenbrueck-Ego Promotion-Sunshine Cup, Merida-Multivan, BH-Suntour-KMC & D.R. (pages Facebook coureur et team)