DH1 : Nicolas Mathieu s'impose à Dinant

13 mai 2015 — Christophe Bortels

Cinq semaines après la première manche de la Lotto DH1 à Chaudfontaine qui avait vu s’imposer l’Allemand Benny Strasser, c’est un Belge qui a décroché ce dimanche 10 mai la victoire à Dinant, deuxième étape de la Coupe de Belgique de descente.

DH1-dinant-2015-paysage

Le soleil avait brillé à Chaudfontaine il y a un bon mois lors de la manche d’ouverture de la Lotto DH1, la Coupe de Belgique de descente VTT. Ce dimanche 10 mai, le beau temps était à nouveau de la partie, pour le plus grand bonheur de la grosse centaine de pilotes présents à Dinant pour disputer cette deuxième des cinq manches que compte la Lotto DH1 !

DH1-dinant-2015-start

Remaniée pour l’occasion, la piste tracée non loin de la citadelle offrait un départ physique tout en relance avant d’enchaîner avec une partie plus aérienne et rapide, suivie du gros morceau habituel : une portion technique et surtout très pentue, qui a poussé bon nombre de pilotes à la faute ! L’aire d’arrivée était quant à elle toujours située sur l’Esplanade Princesse Elisabeth, à deux pas du centre-ville.

DH1-dinant-2015-finish

Après une journée de samedi consacrée aux entraînements, le dimanche proposait le schéma classique d’une manche de Coupe de Belgique : deux manches de qualification suivies de la super finale réunissant les 40 pilotes les plus rapides des qualifs. Celles-ci ont toutes les deux été remportées par le même pilote : le Français Ambroise Hébert, qui sera même le seul à descendre sous la barre symbolique de la minute 10 lors de ces qualifications avec un chrono canon de 1:09.38.

Ambroise Hébert sur le jump final
Ambroise Hébert sur le jump final

En embuscade avant d’aborder la super finale, on retrouvait les Belges Kristof Lenssens et Nicolas Mathieu, tous deux à une seconde d’Hébert. Après la victoire de l’Allemand Benny Strasser à Chaudfontaine, un autre pilote étranger allait-il priver les Belges d’une victoire sur leurs terres ? Eh bien non ! C’était pourtant un Allemand, Daniel Ludwig, qui détenait le meilleur temps en finale alors qu’il ne restait plus que quatre pilotes au départ : Jens Schlegel (DE), Nicolas Mathieu (BE), Kristof Lenssens (BE) et Ambroise Hébert (FR).

Kristof Lenssens
Kristof Lenssens, la force tranquille

Mais le chrono de 1:09.29 signé par Ludwig, c’est-à-dire plus rapide que le meilleur temps des qualifications, ne sera pas suffisant. Car après un run décevant de la part de Schlegel (1:11.58), Nicolas Mathieu va venir atomiser la concurrence avec un incroyable chrono de 1:07.11 ! Derniers à s’élancer, ni Kristof Lenssens (1:10.15), ni Ambroise Hébert (1:08.88) ne parviendront à battre Nicolas Mathieu. Ils prennent respectivement la 4e et la 2e place de cette course.

Nicolas Mathieu en mode “grosse attaque” !

« J’ai fait une faute en première manche, et une autre en seconde manche. Je n’étais donc pas très confiant avant la super finale », expliquait Nicolas Mathieu. « Mais je n’ai pas fait d’erreurs dans mon run de finale. Cette victoire est quand même une surprise ! »

Douche surprise sur le podium pour Nicolas Mathieu
Douche surprise sur le podium pour Nicolas Mathieu

Auteur d’une très belle 7e place au classement scratch derrière six pilotes Elite, Angelo Pozzallo (BE) s’impose chez les juniors, devant Kenny Fauvernier (FR) et Maxime Fransolet (BE). En Master 1, c’est Benoît Stoclet (FR) qui s’est montré le plus rapide, suivi des Allemands Christian Makarski et Dennis Stratmann.

Angelo Pozzallo, meilleur junior et 7e au scratch
Angelo Pozzallo, meilleur junior et 7e au scratch

Le classement Master 2 a quant à lui été dominé par Koen Horemans (BE), alors que Tanguy De Cock (BE) et Christophe Ibens (BE) l’emportent respectivement en Cadets et Minimes. La seule pilote belge au départ, Roos Op de Beeck, s’est imposée devant ses deux uniques concurrentes, les Allemandes Jane Muller et Anne-Sophie Ettl.

Roos Op de Beeck
Roos Op de Beeck, la plus rapide des trois femmes présentes à Dinant

Les pilotes vont devoir à présent faire preuve d’un peu de patience puisque la troisième manche de la Lotto DH1 aura lieu dans 7 semaines. Ce sera sur la célèbre et toujours très appréciée piste de Maboge, non loin de La-Roche-en-Ardenne, le week-end des 27 et 28 juin.

Résultats complets :

Download (PDF, 68KB)

Site officiel de la Lotto DH1