Les championnats du monde 2027 de cyclisme en Haute-Savoie ?

Sport
7 février 2022 — Léo Kervran

Dans une présentation en deux temps, avec un rendez-vous organisé à Sallanches puis une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, la Fédération Française de Cyclisme et le département de la Haute-Savoie ont annoncé ce week-end la candidature de ce dernier pour les “super championnats du monde” UCI 2027, qui regrouperont toutes les disciplines du cyclisme ou presque. On fait le point :

Les “super championnats du monde”, c’était un des grands axes de l’Agenda 2022 de l’UCI, le document qui tient à la fois de programme et d’exercice de vision pour la fédération internationale. Publié en 2018 pour définir la marche à suivre pendant 4 ans, il prévoyait la création de championnats du monde regroupant toutes les disciplines du cyclisme, paracyclisme compris, à l’exception du cyclocross, au calendrier trop décalé.

Ces “super championnats du monde” doivent se tenir tous les 4 ans l’année précédant chaque édition des Jeux Olympiques d’été et ce sera la ville de Glasgow, en Ecosse, qui inaugurera ce format en 2023.

La candidature de la Haute-Savoie se porte donc sur la deuxième édition de cet évènement, voulu comme une véritable fête du cyclisme par l’UCI. La route aurait lieu autour de Domancy et de sa fameuse côte, théâtre des championnats du monde 1980. Pour le VTT, on pense évidemment à la station des Gets, déjà rodée à l’organisation de la coupe du monde et qui accueillera en août les championnats du monde. Cependant, ce ne sont pas les terrains de jeu qui manquent en Haute-Savoie et une surprise est toujours possible.

En revanche, on notera que le département ne dispose à l’heure actuelle ni d’un vélodrome, ni d’une piste de BMX aux normes olympiques. Les deux disciplines pourraient éventuellement être délocalisées au siège de l’UCI à Aigle, en Suisse mais pas très loin de la frontière française, mais ce n’est qu’une hypothèse.

A l’heure actuelle, la Haute-Savoie et la FFC n’ont qu’un seul concurrent pour l’organisation de ces championnats du monde : les Pays-Bas, qui se sont déjà positionnés sur le dossier il y a plusieurs mois avec les provinces de Gueldre, du Brabant et du Limbourg (soit tout le quart sud-est du pays). Place maintenant à l’étude des deux candidatures et il faudra attendre le mois de septembre pour connaître la décision de l’UCI.

La vidéo de candidature :