Le 4X à Winterberg, une histoire franco-belge !

27 mai 2015 — Olivier Béart

Le 4X ne fait plus partie de la Coupe du Monde depuis plusieurs années… mais il n’est pas mort pour autant ! Ce week-end, à l’occasion du Masters of Dirt de Winterberg, une petite centaine de pilotes se sont affrontés sur la première manche du Fourcross Protour. Un événement à forte connotation franco-belge, puisque Quentin Derbier gagne la course hommes et le jeune belge Christophe Ibens remporte la course U15.

11067489_1644163219153982_9116058014562989115_nAprès sa victoire sur la première manche “hors calendrier” de la Coupe de France de DH à Lyon, Quentin Derbier poursuit sur sa lancée, mais en 4X cette fois.

11051786_1644163135820657_3205472809951384305_nEn finale de cette première épreuve du 4X Pro Tour, il s’est imposé face au Britannique Scott Beaumont, à l’Allemand Benedikt Last et au Suisse Simon Walburger.

11351319_1644163142487323_8382352859123331873_nDeux Belges se sont aussi fait remarquer lors du Master of Dirt de Winterberg, “petit” festival allemand orienté Gravity, qui rassemble environ 30 000 personnes.

11017035_1644163599153944_166722360161242412_nLe jeune Christophe Ibens a, comme l’an dernier, remporté la catégorie des moins de 15 ans mais, lors des qualifications, il a aussi signé le meilleur temps des jeunes, toutes catégories confondues !

11108197_1644163799153924_1831402830762983158_nPour dominer le jeune prodige allemand Erik Emmrich en finale, Christophe Ibens a choisi de la jouer tactique en prenant le risque de se placer à l’intérieur de la grille de départ. Et ça a marché ! Auteur d’un départ canon, il a pris d’emblée la tête de la course pour ne plus la lâcher ensuite.

11214213_1644163859153918_4873017391115864353_nSon coéquipier Vincent Lazzara s’est qualifié avec le 4e temps U17 et a d’emblée remporté son quart de finale. Mais en demi, il s’est fait enfermer au premier virage et il n’a pas réussi à se qualifier pour la finale qui lui tendait pourtant les bras. Il termine finalement 6e.

Resultats complets :

Photos : Stéphane Ibens