EWS - Samoëns : Rude devance Vouilloz (Résultats)

19 juillet 2015 — Olivier Béart

La 4e manche des Enduro World Series vient de se clôturer à Samoëns dans les Alpes françaises. A l’issue de la première journée disputée dans des conditions très changeantes (orages), Nicolas Vouilloz pointait en tête devant Richie Rude et un Thomas Lapeyrie en pleine forme. Mais ce dimanche, les places se sont inversées entre les deux premiers à cause d’un souci mécanique pour Vouilloz et Fabien Barel est remonté 3e. Chez les filles, Tracy Moseley n’a pas faibli. Voici les résultats complets et les premières images du samedi en attendant notre portfolio complet.

En attendant notre portfolio complet qui arrivera très rapidement, voici les podiums et les résultats complets :

1-Enduro_World-Series_Samoens_Podium_Resultat_Copyright_Vojomag_YDelhalle-82

Classement final :


Jour 1 : Vouilloz en trombe

Enduro_World-Series_Samoens_Copyright_Vojomag_YDelhalle-37La première journée de l’EWS de Samoëns a connu une météo très particulière, avec du grand soleil mais aussi des passages orageux intenses qui ont piégé plusieurs coureurs. Malgré tout, on a pu profiter de paysages magnifiques la plupart du temps.

Enduro_World-Series_Samoens_Copyright_Vojomag_YDelhalle-31Auteur du scratch dans la SP2, Nicolas Vouilloz signe une magnifique performance en menant le classement général avec 6 secondes d’avance sur Richie Rude.

Enduro_World-Series_Samoens_Copyright_Vojomag_YDelhalle-35Thomas Lapeyrie est visiblement très à l’aise au guidon de son nouveau Sunn ! Une semaine après son podium sur la Megavalanche de l’Alpe d’Huez, il pointe en 3e position après cette première journée !
Jérôme Clementz n’a pas pu se préparer de façon optimale pour cette manche à cause d’un virus, mais il a malgré tout signé le premier scratch de la journée. Il est actuellement 4e.

Enduro_World-Series_Samoens_Copyright_Vojomag_YDelhalle-45Fabien Barel est aussi dans le coup. Après une première spéciale en demi-teinte, il signe le scratch dans la spéciale show tracée dans les ruelles de Samoëns. Il pointe en 6e position juste derrière François Bailly-Maître qui est visiblement bien remis de la chute subie dans les derniers mètres de la manche précédente. Avec Florian Nicolaï 8e et Remy Absalon 9e, la France place 7 pilotes dans les 10 premiers !

Enduro_World-Series_Samoens_Copyright_Vojomag_YDelhalle-50Quant à Jared Graves, il semble aussi bien remis de ses blessures. Il pointe actuellement en 7e position, même s’il a commis pas mal d’erreurs, surtout dans l’ES1. Bref, vous l’aurez compris, les jeux restent très ouverts avant les deux spéciales de ce dimanche !

Enduro_World-Series_Samoens_Copyright_Vojomag_YDelhalle-46Côté Belge, Martin Maes a signé un 10e et un 14e temps dans les deux longues spéciales de montagne, mais il n’a signé que le 74e chrono de la courte spéciale urbaine à cause d’un gros crash dans la première partie, heureusement sans gravité. Il ne perd pas non plus trop de temps et il reste 16e. Johnny Magis signe une superbe performance et pointe à la 37e position.

Enduro_World-Series_Samoens_Copyright_Vojomag_YDelhalle-38Chez les filles, Tracy Moseley a le champ libre suite à l’abandon d’Anne-Caroline Chausson, victime de problèmes respiratoires. Cécile Ravanel est 2e à 1’32”.

Voici les résultats complets de la première journée

Pour suivre les temps en direct ce dimanche après-midi : http://live.chronosome.fr/#/