EWS #6 Whistler : Martin Maes et Cécile Ravanel gagnent la course

Sport
13 août 2018 — Paul Humbert

Enfin ! Martin Maes courrait après une victoire cette saison et elle ne cessait de lui échapper. C’est sur la célèbre épreuve de Whistler qu’il monte enfin sur la plus haute marche du podium, devant le champion du Monde en titre. Chez les dames, c’est l’incontournable Cécile Ravanel qui rajoute une victoire à son palmarès. Au programme du jour, 5 spéciales dont une dernière de plus de 20 minutes. Découvrez les résultats avant notre vidéo complète. 

Dames

Cécile Ravanel affectionne tout particulièrement l’étape de Whistler. 2018 ne fera pas exception à ça. La championne du Monde en titre décroche une nouvelle victoire qui met tout le monde d’accord. Elle est imbattable ici. La pilote Commencal-Vallnord remporte la totalité des spéciales et termine avec plus d’1.25 minutes sur une tout aussi solide Isabeau Courdurier.

La pilote Intense-Enduro Collective met également sa poursuivante, Noga Korem, à bonne distance. Cette dernière réalise une superbe performance. Elle termine devant Andréane Lanthier Nadeau et Katy Winton. On note l’absence d’Ines Thomas qui a chuté quelques jours plus tôt. Morgane Charre est 10ème.

Hommes

Le talentueux Belge de l’équipe GT nous le disait à La Thuile avec humour : il en a marre de la deuxième place. Martin Maes a les dents longues et son travail finit par payer. Le champion s’impose sur les deux dernières spéciales, dont la longue et exigeante de plus de 20 minutes au départ de “Top of the World”. Les trois premières spéciales l’ont vu se positionner 2ème au chrono. Une régularité sans pareille aura aidé Martin Maes à construire sa victoire.

Derrière lui, on retrouve l’incontournable Sam Hill, champion du Monde en titre et vainqueur sur cette étape l’année dernière. Il devance Ed Masters qui réalise une nouvelle superbe performance.

Vient ensuite le bal des Français avec Florian Nicolaï et Yoann Barelli, le local de l’étape. L’autre local de l’étape, Jesse Melamed, s’est à nouveau blessé avant l’ouverture de la course. Dimitri Tordo est 9ème, Damien Oton 12ème et Thomas Lapeyrie est 13ème. Sacrées performances !

Richie Rude signe deux spéciales de son nom et était en course pour la victoire mais il perd du temps dans l’impitoyable dernière spéciale et chute à la 10ème place du classement.

Les résultats complets : www.vojomag.com/ews-6-whistler-les-entrainements

Retrouvez notre vidéo des entraînements : www.vojomag.com/ews-6-whistler-les-entrainements