EWS 2021 | Val di Fassa, épisode 2 : les résultats de la Pro Stage

Sport
25 juin 2021 — Christophe Bortels

Grande nouveauté pour 2021, la Pro Stage faisait ses débuts ce vendredi à Val di Fassa, deux jours après la première épreuve de la saison et en ouverture de la 2e manche. En voici les résultats, quelque peu chamboulés par la météo !

Si la Pro Stage est une sorte de prélude à la “vraie” journée de course de demain, elle fait partie intégrante de l’épreuve et comptera pour le classement final. Et tout comme sur la Queen Stage (généralement la spéciale la plus longue de l’épreuve), il y avait de précieux points pour le classement général à y récolter, pour le top 5 des Elites Hommes et Dames ainsi que pour le top 3 des U21 et Masters. Elle déterminait aussi l’ordre de départ des top 5 Hommes et top 3 Dames pour la journée de demain.

Cette Pro Stage faisait donc office de SP1, avant la course de ce samedi qui comptera 4 spéciales. Il s’agira des 4 mêmes spéciales que lors de la première course, mais dans un ordre différent. Les organisateurs ont en effet choisi “Titans”, la SP1 de mercredi, comme Pro Stage. Demain, les pilotes la feront à nouveau, mais cette fois en clôture de la course (SP5). Richie Rude et Isabeau Courdurier s’y étaient montrés les plus rapides il y a deux jours. Ont-ils pu faire de même aujourd’hui ? Réponses :

Hommes

Il aurait sans doute été trop simple de vivre deux courses quasi identiques à quelques jours d’intervalle seulement… Le soleil et la poussière de mercredi ont donc laissé la place à la pluie, la boue et les racines glissantes pour le début de cette deuxième manche ! Pourtant, cette Pro Stage avait débuté sur le sec, avant qu’un gros orage ne s’abatte en cours de spéciale. De quoi bouleverser la hiérarchie ?

Eh bien… chez les Hommes, pas vraiment, même s’il y a déjà des écarts conséquents ! Ce sont en tout cas exactement les mêmes trois pilotes qui composaient le podium de mercredi que l’on retrouve finalement aux avant-postes : Richie Rude, sur une autre planète, signe le scratch en étant… 5 secondes et demie plus rapide que tout le monde ! Derrière, Jack Moir prend la 2e place alors que Jesse Melamed termine 3e. Ce sont Robin wallner et Hugo Pigeon qui complètent le top 5 et empochent donc les autres points qu’il y avait en jeu sur cette Pro Stage.

Un joli trio français composé d’Antoine Vidal (7e), Dimitri Tordo (8e) et Adrien Dailly (9e) entre aussi dans le top 10. Kevin Miquel (16e), Flo Nicolai (19e) et Sam Hill (22e) sont quant à eux un peu plus en retrait, à une vingtaine de secondes de la tête de course déjà.

Dames

Chez les Dames par contre, les conditions difficiles et changeantes ont fortement rebattu les cartes. Les pilotes qui sont parties avant la pluie ont bénéficié d’un net avantage, et c’est Camille Rast, skieuse pro, qui a sur le mieux en profiter en signant tout simplement le scratch ! Elle s’impose devant d’autres relatives “inconnues” :  Sidonie Jolidon (2e), Kate Lawrence (3e), Rachel Pageau (4e) et Abigail Hogie (5e).

Parmi les top pilotes, Estelle Charles (8e) est celle qui limite le mieux les dégâts et ne concède que 16 secondes. Mélanie Pugin est 10e à 23 secondes tandis qu’Isabeau Courdurier termine à la 13e place, près de 30 secondes derrière Camille Rast. Morgane Charre et Andréane Lanthier-Nadeau sont plus loin encore puisqu’elles prennent les 19e et 25e place à respectivement 38 et 49 secondes.

Les résultats complets :

Download (PDF, Inconnu)

Rendez-vous ce samedi après-midi pour les résultats de la deuxième course de la semaine !