#EB16 - KS Lev Circuit : la télescopique sans fil

1 septembre 2016 — Olivier Béart

Pile un an après que Magura ait dégainé avec sa Vyron eLect lors de l’Eurobike, voici la deuxième tige de selle télescopique électronique/sans fil du marché : la KS LEV Circuit. Mais contrairement à Magura qui a un principe de fonctionnement propre, KS a souhaité garder un feeling très similaire aux modèles classiques à câbles. Explications.

KS_Lev_Circuit_Electronique_Copyright_OBeart_Vojomag-4La KS LEV est une des tiges de selle télescopiques les plus populaires du marché. Pour la faire évoluer, la marque asiatique a décidé cette année de présenter une version sans fil baptisée KS LEV Circuit et qui sera disponible en 100, 125 et 150mm de débattement.

KS_Lev_Circuit_Electronique_Copyright_OBeart_Vojomag-3Reconnaissable à la petite excroissance présente sur l’arrière de la tige et qui abrite une batterie miniature ainsi qu’un petit moteur, elle permet – comme sur la Magura Vyron eLect – de se passer de commande à câble pour actionner le mécanisme depuis le cintre.

KS_Lev_Circuit_Electronique_Copyright_OBeart_Vojomag-5Mais, contrairement à la Vyron qui se déverrouille pendant un certain laps de temps quand on appuie sur la commande et qui se verrouille ensuite, KS a souhaité préserver un fonctionnement similaire à celui d’un modèle classique : on appuie, ça se débloque ; on arrête d’appuyer, ça se rebloque. Et pour faire remonter la tige d’un seul coup, on applique simplement une pression plus longue. Il faut aussi toujours mettre son poids sur la tige pour la faire descendre.

KS_Lev_Circuit_Electronique_Copyright_OBeart_Vojomag-12La commande au guidon garde aussi un levier dont la forme est très proche des leviers « Southpaw » (voir notre test ici) proposés par la marque pour ses commandes à câbles. Il est juste un peu plus petit et la course du levier est moins importante : il s’agit plus d’un petit bouton sur lequel on appuie (et qui fait un petit « clic » pour qu’on sache quand le contact s’effectue) que d’une commande qu’on doit enfoncer sur plusieurs centimètres, mais le feeling reste proche. La communication entre la tige et la commande se fait via Bluetooth et la charge via un port micro-usb.

KS_Lev_Circuit_Electronique_Copyright_OBeart_Vojomag-10Le chiffre 600 est LE chiffre qui caractérise la KS LEV Circuit, puisque l’autonomie annoncée est de « plus de 600 mouvements », soit 5 à 10 sorties selon le profil, pour un poids de 600g et un tarif annoncé autour de 600€. Eh oui, cette belle histoire devait avoir un bémol, et c’est le prix qui refroidit un peu. Cela dit, il est probable qu’on la trouvera moins chère en réalité mais elle restera assez nettement plus chère que les modèles classiques. Les premières livraisons sont prévues cet hiver.