DH World Cup #3 | Leogang : voilà une belle piste !

Sport
7 juin 2018 — Bérengère Boes

Quelle belle surprise ! La coupe du Monde de Leogang ne ressemble plus à une autoroute ! Les Autrichiens ont modifié plusieurs parties et les pilotes sont ravis. Bref, on a vraiment hâte que les entraînements commencent pour les voir en action ! 

La piste de Leogang était assez critiquée pour son côté très lisse, ultra rapide et peu intéressant, techniquement parlant. Il n’en est plus rien. Aujourd’hui on découvre une piste plutôt bien équilibrée, avec toujours des portions rapides mais avec plusieurs sections à multi-lignes !

Dès le départ, la piste sort du tracé du Bike Park pour laisser place à de l’herbe fraîche. La terre est bien molle car il a beau faire bien chaud à Leogang, il y a des orages quasiment tous les jours.

Et la règle ne nous a pas échappée ce soir, un gros orage s’est abattu sur Leogang… les premiers entraînements du vendredi matin risquent d’être un peu boueux et glissants !

A de nombreux endroits, les pilotes ont dû s’arrêter pour bien analyser les sections : des racines, des crevasses, là on oublie la piste billard et la mono-trace ! Le team Canyon avait le sourire, les frères Cougoureux aussi. On vous le dit, les pilotes sont ravis !

Le nouveau chouchou du paddock, Amaury Pierron, vainqueur à Fort William, est aussi emballé : “Cela va être top à rouler ! Les changements effectués sont géniaux ! J’espère vraiment que cela va faire de grosses crevasses.” 

Tout sourire aussi, Rémi Thirion rajoute : “J’aime beaucoup ces changements. Je pense que maintenant la piste est complète car il y a de tout ! Ils ont conservé des portions rapides et ont rajouté des sections plus techniques, ils ont franchement fait du beau travail.” 

L’an passé, le Vosgien avait vu sa saison s’arrêter sur cette manche après une mauvaise chute sur le dernier saut de la piste. Aujourd’hui, il semble ravi d’être de retour et cela fait franchement plaisir à voir ! Troisième ici même en 2015, nous lui souhaitons que de bonnes choses pour cette édition !

Ce qu’il faut donc savoir c’est que la piste va changer au fur et à mesure des jours, que des crevasses vont se former et qu’il va être intéressant de voir de quelle manière les pilotes vont s’y faire. Est-ce que l’on peut appeler cela une belle descente ? Oui, affirmatif !

Dans les paddocks, l’ambiance est donc excellente ! Seul un pilote n’aurait pas aimé le tracé et il s’agirait d’Aaron Gwin ! Apparement, le côté rapide de la piste lui manque. Rappelons que l’américain a remporté les trois dernières éditions de cette manche autrichienne et qu’il peut peut-être devenir le premier pilote de Coupe du Monde à en remporter quatre à la suite !  En effet, nous sommes toujours restés bloqués à trois : Sam Hill à Schladming et Greg Minnaar à Fort William. Est-ce que cette frustration va perturber ses ambitions ? Quelque chose nous dit qu’il lui en faut plus pour en arriver là !

Les mécanos terminaient tous de monter les vélos dans l’après-midi. On se retrouve donc après les premiers entraînements pour vous faire partager les actions du jour ! Tschuss !