DH WC #7 - Val di Sole : Les qualifications

21 août 2015 — Paul Humbert

Auprès de tous les aficionados du circuit international de descente, la piste de Val di Sole fait figure de référence. Techniquement très engagée, elle ne ménage pas les organismes. La piste accueillera les championnats du monde en 2016 et ce week-end de finale de coupe du monde fait également office de premier repérage. À l’issue des qualifications, Rachel Atherton, Troy Brosnan, Alex Marin et Marine Cabirou prennent les premières places. 

Hommes

WC-valdisole-qualifications-vojo-paul-humbert-8Le tracé ultra exigeant de Val di Sole ne laisse aucune place à l’erreur, la piste est longue et les passages techniques s’enchainent. Sans gros repères visuels, elle est également très difficile à mémoriser pour les pilotes. Les athlètes présents aux premières places font donc preuve d’un engagement total. Ce week-end, en plus de l’enjeu d’une course “classique” s’ajoute la pression du classement général. Pour les français, c’est également la dernière occasion de faire bonne impression avant les championnats du monde qui se dérouleront dans deux semaines en Andorre. Alors que tous les regards sont tournée vers Aaron Gwin, l’homme en forme cette saison, c’est son coéquipier Troy Brosnan qui prend la première place des qualifications. 0,168 secondes les séparent et demain l’heure ne sera plus aux courtoisies.

WC-valdisole-qualifications-vojo-paul-humbert-2Troisième et premier français, Loïc Bruni témoigne de sa très grande forme et de son envie de podium. Le pilote Lapierre ne peut à présent plus prétendre au général mais il espère bien pouvoir décrocher l’or pour la première fois et terminer sa saison de coupe du monde en beauté. Derrière lui, Greg Minnaar  est en très bonne forme puisqu’il se classe 4ème après un 20ème temps au premier intermédiaire. Loris Vergier est le second français, il se classe 16ème mais son team manager nous assure qu’il en garde sous la pédale. Patrick Thome est 18ème et compte bien grappiller quelques secondes supplémentaire pendant son run de finale. La bonne surprise de la journée est signée Romain Paulhan qui prend la 19ème place. La pilote Kona-X1 domine le circuit national mais n’a pas su faire parler son pilotage tout au long de la saison lors des épreuves internationales. Du côté des déceptions, le belge Grégoire Pazdziorko ne passe pas en dessous du 80ème temps, il ne participera donc pas à la finale.

WC-valdisole-qualifications-vojo-paul-humbert-9Dames

C’est presque sans surprise qu’on retrouve Rachel Atherton à la première place des qualifications, la britannique a déjà le général en poche mais elle continue sa domination. Derrière elle, c’est sa compatriote Manon Carpenter qui prend la seconde place. À 2,56 secondes de la tête, Myriam Nicole a retrouvé toute sa vitesse et compte bien grimper sur le podium demain après-midi. Morgane Charre est 6ème, elle nous confie que la piste est très physique et que c’est à la limite des crampes qu’elle passe la ligne d’arrivée. Les trois premières dames sont à 12 secondes du 4ème temps que s’adjuge Tahnee Seagrave.

WC-valdisole-qualifications-vojo-paul-humbert-7Juniors Hommes

L’Espagnol Alex Marin prend la tête des qualifications avec une 23ème place du premier temps intermédiaire, il en garde donc sous la pédale pour la journée de demain. La catégorie junior a été le théâtre d’un beau combat cette saison et Andrew Crimmins accroche la seconde place. Il est talonné par Jacob Dickson. Premier français, Jordan Payet est 5ème. Le belge Maxime Fransolet est 22ème.

WC-valdisole-qualifications-vojo-paul-humbert-5Juniors Dames

Avec deux concurrentes au départ, la suspense n’était pas insoutenable. Il faut malgré tout souligner le retour à la compétition de Marine Cabirou, la pilote du Voulvoul Racing, qui retrouve la coupe du monde après sa violente chute à Lenzerheide qui l’a privée de tournée Nord-américaine. Demain, en prenant la première place devant Linda Jager, le général lui sera acquis.

Pour suivre la course en temps réel, rendez-vous demain à 14h30 sur le live de Redbull TV : Le live