DH WC #2 - Fort William : les résultats

7 juin 2015 — Christophe Bortels

La Coupe du Monde de descente a vécu l’une des journées les plus remplies de son histoire, avec les qualifications et les finales le même jour suite à l’annulation de la manche qualificative ce samedi pour cause de conditions météorologiques extrêmes. En attendant notre grand portfolio, voici les résultats complets de cette deuxième manche de la Coupe du Monde, disputée à Fort William, en Ecosse.

Fort_William_UCI_World_Cup_DH_2015_(qualification_Martin)_Copyright_Antonio_Obregon_VojoMag-1

La première sensation de la journée est venue de la finale Juniors, qui a comme l’année dernière été remportée par le jeune Belge Martin Maes, qu’on a plutôt l’habitude de voir en Enduro World Series. Quelques heures plus tôt, il avait déjà signé le meilleur chrono des qualifications. En finale, il s’impose devant le Britannique Laurie Greenland, qu’il relègue à plus de deux secondes. Alex Marin Trillo prend la troisième place, à près de 4 secondes de Maes.

Martin nous a confié quelques mots juste après les finales :

Les conditions étaient très difficiles dans la nouvelle partie dans le bois. Mais j’ai fait une belle course. Juste une petite erreur où j’ai mis le coude au sol, mais j’ai quand même réussi à gagner une deuxième fois d’affilée, c’est vraiment incroyable. C’est toujours un plaisir de gagner ici à Fort William ! Les qualifs et la finale le même jour, ça ne m’a pas dérangé. En enduro on a des longues journées donc je suis un peu habitué à ça. On s’est quand même levés à 5 heures du matin, c’était une longue journée malgré tout, mais c’est clair que dès que ça devient plus dur je suis un peu avantagé. L’an prochain je ne serai plus junior donc les choses se compliqueront, mais je pense que là, si j’avais roulé en élite,  je faisais dans le top 25, top 30 (ndlr : 26e). Sans ma glissade,  je pense que j’aurais pu être dans le top 15, c’est vraiment encourageant. Cette année, j’irai aux championnats du monde à Andorre, mais niveau descente c’est tout. Sinon ça ferait vraiment beaucoup, et la priorité va à l’enduro !

Fort_William_UCI_World_Cup_DH_2015_(finales_Homme_Femme)_Copyright_Antonio_Obregon_VojoMag-2

Chez les dames, la course a été très chahutée et de nombreuses pilotes sont parties à la faute, parmi lesquelles Manon Carpenter, championne du monde en titre et dernière à s’élancer après avoir remporté les qualifications. La jeune Britannique a fait une terrible chute sur le dernier saut de la piste mais est tout de même remontée sur le vélo pour aller prendre la 4e place.
Au final, c’est Rachel Atherton, portée par son public, qui monte sur la plus haute marche du podium. Les écarts sont énormes puisque sa compatriote Tahnée Seagrave, auteur d’une superbe 2e place, est à près de… 8 secondes, et Emmeline Ragot, 3e, suit à plus de 15 secondes. Katy Curd complète le podium en signant le 5e meilleur temps.

Fort_William_UCI_World_Cup_DH_2015_(finales_Homme_Femme)_Copyright_Antonio_Obregon_VojoMag-3

Dans la course hommes élites, on a bien cru qu’Aaron Gwin, 11e des qualifs, allait refaire le coup de Lourdes où il avait remporté la course en signant un temps canon tôt dans la finale et que personne n’était parvenu à battre. Mais cette fois-ci, il a trouvé plus fort que lui. Car s’il y a bien un pilote qu’il ne faut jamais oublier, a fortiori à Fort William où il s’était déjà imposé 4 fois, c’est Greg Minnaar ! Le Sud-Africain a signé un run tout en gestion et a comme d’habitude terminé en force, battant le temps de Gwin de plus d’une seconde. Le Colombien Marcelo Gutierrez décroche quant à lui le meilleur résultat de sa carrière en coupe du monde en prenant la troisième place, mais à plus de 4 secondes de Minnaar. Gee Atherton, 4e, et Sam Blenkinsop, 5e, complètent un podium que peu de personnes auraient pu imaginer avant la course !

Vainqueur l’an dernier, Troy Brosnan termine 6e tandis que Loïc Bruni, qui avait décroché le meilleur temps des qualifications, échoue à la 7e place. Il perd du coup la tête du classement général au profit d’Aaron Gwin, qui compte à présent 24 points d’avance sur le français.

Enfin, un petit mot sur Josh Bryceland, vainqueur sortant de la coupe du monde, qui après s’être pris deux gros crash aux entraînements vendredi, n’a pas terminé son run de qualif et a déçu en finale en terminant à une modeste 31e position.


Résultats Hommes :

Download (PDF, 462KB)

Résultats Dames :

Download (PDF, 258KB)

Résultats Juniors :

Download (PDF, 259KB)