Cyprus Sunshine Cup 2015 : Vogel de bout en bout

2 mars 2015 — Christophe Bortels

Ce week-end avait lieu à Chypre le premier grand rendez-vous XC du calendrier UCI. Disputée sur 4 jours, l’Afxentia, manche d’ouverture de la Cyprus Sunshine Cup, a été remportée par Florian Vogel et Annika Langvad.

peloton

La Cyprus Sunshine Cup, dont l’Afxentia est la première manche, ouvre traditionnellement la saison de XC. Les pilotes viennent s’y tester et effectuer les dernières mises au point avant les grandes échéances de l’année, et cette fois-ci encore de grands noms de la disciplines étaient au rendez-vous : Giger, Fumic, Vogel, Tempier, Marotte, Kulhavy, etc. Le plateau féminin était lui aussi très relevé avec notamment la présence de Jolanda Neff, Gunn-Rita Dahle, Pauline Ferrand-Prévot et Julie Bresset, rien que ça ! Récit, étape par étape, d’une épreuve passionnante…

Etape 1

Vogel

La première des 4 étapes, courue le jeudi, était en réalité un contre-la-montre de 5,7km, en partie urbain. Autant dire que les chronos risquaient d’être serrés ! Et ce fut bien le cas… Ce sont finalement les Suisses qui vont se distinguer dans cet exercice toujours très particulier. Chez les hommes, Florian Vogel signe le meilleur temps en étant 12,2 secondes plus rapide que Stéphane Tempier tandis que Grant Ferguson, 3e, est à 21 secondes. Une victoire pour Vogel, mais un petit échec tout de même puisque l’objectif du nouveau pilote du team Focus dans ce prologue était de rattraper le coureur parti une minute avant lui…

Ce fut encore plus serré chez les filles, Jolanda Neff s’adjugeant l’étape pour seulement… 1,8 secondes ! Deuxième, Annika Langvad confiait en riant à l’arrivée que “si j’avais su que ce serait si serré, j’aurais grappillé quelques secondes par-ci par-là !”. La danoise expliquait également être en pleine préparation pour le Cape Epic et qu’elle ne s’était pas du tout entraîné pour ce type de format très court et rapide. Le duo creuse l’écart d’emblée, reléguant ses poursuivantes à une minute voire plus, Annie Last pointant à 54 secondes de Neff, Gunn-Rita Dahle à 1:02 et Pauline Ferrand-Prévot à 1:04. Mais trois autres étapes attendaient encore les coureurs…


Etape 2

Avancini_Marotte

Après le prologue court et nerveux, c’est une toute autre journée qui attendait les coureurs avec une longue boucle de 48km à effectuer. Et pourtant, tout va se jouer dans la dernière côte de 4 kilomètres… Les deux comparses du team BH, Stéphane Tempier et Maxime Marotte, tentent de jouer la tactique d’équipe, le plan étant de prendre à deux la tête de la course avant le final de l’étape, mais Tempier ne peut pas embrayer. Marotte part donc en solo, comptant jusqu’à 20 secondes d’avance, avant d’être repris par le groupe des poursuivants. C’est à 400m de l’arrivée, où la pente devient très raide, que Grant Ferguson décide alors de porter une attaque aussi inattendue qu’impitoyable, à tel point que personne n’arrivera à prendre sa roue. Vainqueur surprise, Ferguson passe la ligne d’arrivée avec 6 secondes d’avance sur le Brésilien Avancini et 9 secondes sur Tempier. 4e à 10 secondes, Vogel conserve son maillot de leader du général tandis que Marotte termine finalement 5e, à 23 secondes.

Chez les filles, on prend les mêmes et on recommence, avec un nouveau duel Neff/Langvad !  Tout s’est là aussi joué dans l’ultime ascension, que Jolanda Neff et Annika Langvad ont abordée ensemble. Mais Neff a tout simplement été incapable de suivre le rythme très élevé imposé par la Danoise… L’écart à l’arrivée sera finalement de 1 minute 24, ce qui permet à Langvad de s’emparer du leadership et de prendre une belle avance sur Neff au général. Et comme la veille, les deux coureuses relèguent très loin leurs concurrentes puisque Moschetti, Stirnemann et Osl, qui complètent le top 5 du jour, sont respectivement à 2:55, 7:40 et 9:06 de Langvad.


Etape 3

Vogel_Avancini_Skarnitzl

Le 3e jour de cette Afxentia proposait un peu moins de kilomètres que la veille – 45 contre 48 -, mais nous offrira encore plus de suspense et de spectacle ! Un groupe de 17 coureurs se forme en début de course, mais ils ne sont plus que 5 au sommet de la montagne et à l’entame de la longue descente du jour : Henrique Avancini mène le groupe, devant Stéphane Tempier, Florian Vogel, Fabian Giger et Jan Skarnitzl. Maxime Marotte et Sébastien Carabin sont en embuscade, à 46 secondes du top 5. Profitant d’un petit souci de chaîne d’Avancini, Tempier le passe, attaque fort et compte 30s d’avance au ravito 3, à 10km de l’arrivée. Mais à l’instar de son coéquipier la veille, Tempier est repris, par Giger tout d’abord, puis par les 3 autres alors qu’il reste à peine 1km à parcourir.

On va alors assister à un sprint à 5… Avancini semble le plus fort, mais il se fait pourtant surprendre dans les derniers mètres par un Jan Skarnitzl sorti de nulle part ! “J’étais le plus faible des 5, j’ai plusieurs fois perdu le contact et concédé 10, 20 mètres que je devais à chaque fois combler”, expliquait le Tchèque. “Dans le sprint, j’étais en dernière position mais je suis arrivé à prendre l’aspiration. Je suis vraiment très content de cette victoire d’étape !” Tout en gestion, Florian Vogel termine 3e et conserve son maillot jaune de leader du général. Tempier et Giger complètent le top 5 du jour.

Neff

Neff victorieuse le 1er jour devant Langvad, Langvad le 2e devant Neff… Qu’allait nous réserver cette troisième journée du côté des filles ? Annika Langvad était en tête de la course en abordant la longue descente du jour. Mais dans la dernière partie de celle-ci, la Danoise crève de l’arrière et est contrainte de rouler à plat jusqu’à la prochaine zone technique, perdant un temps précieux. Au moment de sortir de la zone, Langvad voit passer Jolanda Neff accompagnée de Margot Moschetti et prend leur roue. Mais elle va perdre le contact avec Neff à 7km de l’arrivée tandis que Moschetti est mise hors jeu pour la victoire d’étape suite à une chute. Neff l’emporte finalement et reprend 45 secondes sur Langvad, qui garde la tête du général pour 37 secondes.


Etape 4

Vogel

Avec 5 coureurs en 45 secondes au général, la 4e et dernière étape de cette épreuve semblait très ouverte ! Et après un contre-la-montre et deux étapes en ligne, on allait retrouver ce dimanche un traditionnel XCO de près de 6km à parcourir 5 fois. Le rythme est très élevé dès le début. En tête, le groupe de 6 coureurs explose, mettant hors jeu Kulhavy, Marotte et Ferguson. Ils ne sont alors plus que trois à jouer la gagne : Vogel qui contrôle, Tempier qui s’accroche à sa roue et Avencini qui porte plusieurs attaques, en montée comme en descente, sans succès. Vogel arrive à contrer à chaque fois ! Et dans l’avant-dernier tour, Tempier craque et doit laisser partir le duo.

“C’était trop dur pour moi aujourd’hui. Henrique et Florian étaient les plus forts, c’est évident”, confiait le Français. “J’ai vraiment souffert dans le dernier tour. Mais c’était la première course de la saison et c’était un bon entraînement.” Tout est encore ouvert dans le dernier tour et il suffit à Avancini de prendre 17 secondes à Vogel pour décrocher le général. Malheureusement pour lui, Vogel attaque à 2km de l’arrivée et s’envole vers un deuxième succès d’étape, décrochant par la même occasion sa toute première victoire sur l’Afxentia ! Arrivé 20s après Vogel, Avancini conserve sa deuxième place au général, devant Tempier, Carabin et Skarnitzl.

men_overall_Carabin_Avancini_Vogel_Tempier_Skarnitzl

Chez les filles, cette édition était définitivement placée sous le signe de l’alternance : Neff, Langvad, Neff, et à nouveau Langvad évidemment ! la Danoise était déjà dans le groupe de tête dans le start loop, avant de partir en solo dans le premier singletrack du 2e tour. Elle ne sera jamais rejointe… Une deuxième victoire d’étape donc, et une troisième Afxentia dans la poche après avoir déjà remporté les éditions 2010 et 2012 ! Souffrant de douleurs au dos, Neff ne sera jamais dans le coup et terminera finalement 13e à près de 10 minutes, cédant par la même occasion sa 2e place au général à Margot Moschetti, deuxième derrière Langvad dans cette 4e étape.

women_overall_StirnemannK_Moschetti_Langvad_Neff_Crnogorac

Résultats complets Hommes Elite : ICI

Résultats complets Femmes Elite : ICI