Coupe du Monde DH 2021 #3 – Maribor | Doublé français en Slovénie !

Sport
15 août 2021 — Léo Kervran

Maribor sourit aux Français ! Victorieux ici en 2019 et 2020, les pilotes tricolores ont signé le doublé cette année puisque Myriam Nicole s’est imposée chez les femmes tandis que Loris Vergier a fait de même chez les hommes. Voici tous les résultats :

Femmes

La première victoire de Vali Höll attendra encore un peu ! Dominante en qualifications, l’Autrichienne n’a su faire mieux que 6e aujourd’hui avec un run moyen, presque 4 secondes plus lent que celui de la veille. Elle expliquera après la course qu’elle voulait avant tout rouler propre et éviter la chute sur ce terrain piégeux mais à trop vouloir assurer, on rentre dans un faux rythme et c’est exactement ce qu’il s’est passé.

En revanche, Myriam Nicole n’a pas tremblé. Avec un temps de 3:35:909, soit 5.4 s plus rapide qu’en qualifications, elle remporte en Slovénie sa 6e victoire en coupe du Monde, la première cette saison.

Deuxième à 1.3 s, Eleonora Farina signe son meilleur résultat en coupe du Monde à ce jour. De bon augure avant les championnats du Monde qui auront lieu chez elle, à Val di Sole !

3e des qualifications, Camille Balanche prend également la 3e place de la finale. La Suissesse n’est peut-être pas (encore ?) la pilote la plus rapide du plateau mais sa régularité dans toutes les conditions est impressionnante.

Le podium est complété par Monika Hrastnik, qui se classe 4e à domicile, et Tahnée Seagrave. Seulement 4 millièmes de secondes (0.004 s) séparent les deux pilotes !

Pour sa reprise, Marine Cabirou termine à la 10e place. Pour la Française, être au départ seulement 5 semaines après sa chute des Gets qui l’a laissé avec d’énormes contusions aux cuisses et aux genoux était déjà une victoire.

Download (PDF, Inconnu)

Au classement général, Myriam Nicole remonte à la première place juste devant Camille Balanche. Les deux pilotes sont même à égalité de points mais grâce à de meilleures performances (une victoire partout mais aussi une 2e place pour Nicole, contre une 3e place au mieux pour Balanche), la Française a l’avantage. Derrière les deux pilotes, qui disposent d’une petite marge de manoeuvre de 85 points, c’est beaucoup plus serré puisque seulement 55 points séparent la 3e de la 6e place. Vali Höll est encore 3e grâce à ses bonnes performances en qualifications (deux fois 1e, une fois 2e) mais elle est suivie de près par Tahnée Seagrave, tandis que Monika Hrastnik et Eleonora Farina sont en embuscade.

Classement complet de l’étape

Hommes

 

C’est assez rare pour le signaler : les 4 premiers pilotes du podium sont exactement les mêmes, dans le même ordre, que ceux qui ont signé les 4 meilleurs temps des qualifications !

Loris Vergier, doublement vainqueur ici en 2020 alors qu’il roulait encore pour le Santa Cruz Syndicate, réalise donc le week-end parfait et s’impose pour la première fois avec sa nouvelle équipe.

Il devance Thibaut Daprela, qui conforte sa position de leader de la coupe du Monde. Sa fiche de résultat cette année est d’ailleurs assez impressionnante : 2e à Leogang, 1er aux Gets et à nouveau 2e à Maribor !

Grâce à un dernier intermédiaire sorti de nulle part, Laurie Greenland souffle la 3e place à Greg Minnaar pour seulement 8 petits centièmes de secondes. Les écarts sont extrêmement serrés puisque le Sud-Africain devance lui-même Loïc Bruni, qui prend la dernière place sur le podium, de 9 centièmes de seconde.

Enfin, on signalera la malheureuse 6e place de Benoît Coulanges. Le pilote Dorval AM, double champion de France, est parti tôt suite à sa crevaison en qualifications et a attendu longtemps sur le hot seat grâce à un excellent run, très propre et tout en souplesse, mais il termine au pied du podium.

Martin Maes termine à la 48e position, loin de ses exploits de 2018 (vainqueur à La Bresse, 2e à Lenzerheide sur les championnats du Monde). Comme il le reconnaissait lui-même après la course, son choix de rouler avec son GT Force d’enduro monté en fourche double-té n’était sûrement pas le bon sur cette piste aussi rapide et défoncée.

Le classement général n’a pas encore été mis à jour pour les hommes, nous l’ajouterons dès que possible.

Classement complet de l’étape