Coupe de France à Levens : Carod, comme à la maison

Sport
2 juillet 2019 — Olivier Béart

Titouan Carod s’est imposé à domicile lors de la manche de coupe de France qui s’est déroulée ce week-end à Levens. Il devance un beau plateau et montre qu’il est affûté en vue de la reprise de la coupe du monde dès la semaine prochaine en Andorre. Chez les filles, c’est Loana Lecomte qui a impressionné…

A une semaine de la reprise de la coupe du monde à Vallnord, plusieurs top pilotes avaient choisi de se reposer, comme Maxime Marotte, Jordan Sarrou ou encore Stéphane Tempier. Mais Titouan Carod, lui, ne voulait sous aucun prétexte manquer “sa” coupe de France, disputée dans chez lui à Levens.

La lutte a été acharnée avec Victor Koretzky, et la victoire s’est finalement jouée au sprint entre les deux hommes.

Titouan Carod l’a emporté d’un souffle, mais Victor Koretzky a montré une forme solide à l’approche de l’enchaînement de plusieurs rendez-vous mondiaux (Vallnord, Les Gets, Lenzerheide)

L’Australien Daniel MacConnell, qui avait été sous les feux de la rampe en 2013/2014 (une victoire et plusieurs podiums en coupe du monde) avant de se faire plus discret, s’est ici mêlé à la lutte en tête avec Carod et Koretzky, qui compte parmi les hommes en forme du moment. Il termine ici 3e. Le signe d’un retour ?

Joshua Dubau continue de faire sensation pour sa première année Elite. Il termine 4e.

Thibault Daniel prend quant à lui la 5e place scratch et décroche la victoire en U23 ; une catégorie où plusieurs têtes d’affiche avaient aussi choisi de faire l’impasse, ce qui n’enlève rien à la performance de Daniel puisqu’il a montré sa capacité à se faire aussi une place au scratch.

6e, Thomas Griot reste leader au classement général de la coupe de France.

Download (PDF, 118KB)

Dames

Après Marseille, Loana Lecomte a fait une nouvelle démonstration à Levens ! En tête de bout et bout et victorieuse avec une très confortable avance, elle s’impose au scratch devant quelques très grands noms. Et elle remporte aussi la catégorie U23.

Si elle n’a, jusqu’à présent, pas vraiment pu concrétiser en décrochant une victoire ou un podium en coupe du monde (après avoir craqué à Albstadt, elle a tout de même fini 5e à Nove Mesto !), on a désormais la confirmation qu’il lui suffirait probablement juste d’un petit déclic pour gagner au niveau mondial.

A la maison elle aussi, comme son compagnon Titouan Carod, Lucie Urruty signe une très belle 2e place et remporte la catégorie Elite. Perrine Clauzel signe aussi une très belle course et termine 3e.

On prend aussi conscience de la valeur d’une place “sur la boîte” quand on voit qu’Annie Last est 4e et Yana Belomoina, qui avait terminé 3e à Albstadt, est ici 5e. A noter que Pauline Ferrand-Prevot n’était pas présente car elle a couru le championnat de France sur route (où elle termine 20e après avoir souffert de la chaleur) et que Julie Bresset a couru en coupe de Suisse, où elle a fini 6e.

La dernière manche de la coupe de France se déroulera justement “chez” Julie Bresset, à Ploeuc sur Lie, mi-août.

Download (PDF, 105KB)