Championnats du Monde 2021 | DH : les résultats des qualifications

Sport
27 août 2021 — Christophe Bortels

Ce vendredi, la descente a vécu son premier temps fort de ces championnats du monde à Val di Sole avec la manche de qualification, essentiellement destinée à déterminer l’ordre de départ pour les finales qui auront lieu dimanche. En voici les résultats :

Championnat du monde oblige, il n’y a rien à gagner en qualification, contrairement à ce qui est en vigueur en coupe du monde avec de précieux points à récolter pour le classement général. Chez les Femmes, on pouvait même parler de simple manche de placement puisqu’elles n’étaient que 35 au départ, alors que le règlement indique que les 40 plus rapides sont reprises pour la finale. On retrouvait la même situation chez les Juniors Hommes (top 60 qualifié, 57 partants). Il y avait par contre un peu plus d’enjeu chez les Hommes (98 pilotes au départ pour 80 places en finale) ainsi que chez les Juniors Femmes (16 partants, top 15 qualifié).

Les résultats de ce vendredi sont donc à relativiser, mais ils constituent malgré tout un premier indicateur et permettent déjà de voir qui est à l’aise sur la très exigeante piste de Val di Sole !

Hommes

Chez les Hommes, c’est sans grande surprise qu’on retrouve à la 1ère place Loris Vergier, vainqueur de la dernière coupe du monde à Maribor il y a deux semaines. Il est suivi à tout juste moins d’une seconde par Laurie Greenland qui est quant à lui le dernier vainqueur en date d’une coupe du monde disputée à Val di Sole. C’était en 2019. Une seconde et demie derrière, c’est la petite surprise de ces qualifications : Antoine Vidal, l’enduriste français, qui prend la 3e place juste devant monsieur longévité en personne, l’increvable Greg Minnaar. Un 3e Français, Thibaut Dapréla, complète le top 5. C’est plutôt serré puisqu’ils se tiennent tous les cinq en moins de deux secondes et demie, alors que le meilleur temps était tout de même de 3’32″440.

D’autres sérieux prétendants au podium sont en bonne position également : Troy Brosnan est 6e, Benoît Coulanges 7e, David Trummer 8e, Matt Walker 9e et Finn Iles 10e.

Pour son retour à la compétition, Amaury Pierron signe quant à lui une prometteuse 19e place tandis que Reece Wilson, champion du monde sortant, est 24e de ces qualifs. Nettement en retrait suite à un gros crash, le quadruple champion du monde français Loïc Bruni termine 66e. Au-delà du top 80 qualificatif, Rémi Thirion (84e) et Danny Hart (5e au 1er intermédiaire mais finalement 90e, sans doute suite à une chute ou un souci mécanique) participeront bien à la finale grâce à leur statut de pilotes protégés.

Download (PDF, 185KB)

Dames

Spécialiste des premières places en qualification en coupe du monde, sans avoir jusqu’ici pu concrétiser en finale, Vali Holl va-t-elle se payer le luxe de vaincre le signe indien en championnat du monde ? Elle a en tout cas relégué Myriam Nicole à une bonne seconde dans cette séance de qualification et aura certainement à coeur d’enfin transformer l’essai en finale dimanche. Mais la Française, en pleine confiance suite à sa récente victoire à Maribor, reste sur le papier la grande favorite pour enfiler le maillot arc-en-ciel ! A moins que Camille Balanche, en embuscade à la 3e place (+2.144), ne conserve son titre ?…

A la 4e place, on retrouve l’Italienne Eleonora Farina, suivie de Monika Hrastnik (photo) et d’une autre Italienne, Veronika Widmann. Deux mois après son gros crash aux Gets et deux semaines après sa 10e place à Maribor, Marine Cabirou poursuit quant à elle son retour vers son niveau d’avant blessure et signe ce vendredi le 7e temps, à 10 secondes de Vali Holl.

Et Tahnée Seagrave dans tout ça ? Souffrant de la nuque, elle a préféré s’économiser pour la finale en n’effectuant pas un run complet en qualification, ce que son statut de pilote protégée lui permet de faire. On devrait donc bel et bien la retrouver au départ dimanche.

Download (PDF, 174KB)

Juniors

Chez les plus jeunes, Oisin O’Callaghan montre d’ores et déjà qu’il compte bien conserver son maillot de champion du monde une année supplémentaire. Mais attention, il devra se méfier de Jackson Goldstone, le jeune talent canadien, 2e à 1.328s. L’écart est davantage marqué derrière le duo puisque l’Italien Davide Cappello, 3e, est à pratiquement 4 secondes. Il faudra quand même garder un oeil sur Nuno Reis, 13e aujourd’hui, ainsi que sur Ethan Craik, 19e, qui en ont sans doute tous deux gardé sous le pied.

Download (PDF, 179KB)

Du coté des Filles Juniors enfin, c’est la Bulgare Izabela Yankova qui signe le meilleur temps en étant 6 secondes et demie plus rapide que la Canadienne Gracey Hemstreet et pratiquement 9 secondes plus rapide que l’Autrichienne Sophie Gutoehrle. Deux Française complètent le top 5 : Leona Pierrini et Vicky Clavel.

Download (PDF, 171KB)

Rendez-vous dimanche après-midi pour les résultats complets des finales de la descente !