Championnats du Monde 2020 | XCO Espoirs Dames : Loana Lecomte intouchable

Sport
10 octobre 2020 — Léo Kervran

Grande favorite de cette course Espoirs après ses performances en coupe du Monde Elite à Nove Mesto (une victoire et une troisième place) et avec le forfait de Laura Stigger, 2e l’an passé devant la Française mais malade cette année, Loana Lecomte n’a pas failli. Elle remporte son premier titre de championne du Monde en individuel, après ceux acquis sur le relais en 2016 et cette année.

Avec 21 secondes d’avance à la fin de start-loop, après moins de 8 minutes de course, ce championnat du Monde s’est vite résumé à un long contre-la-montre individuel pour Loana Lecomte. Dans des conditions toujours très grasses qui convenaient à merveille à ses qualités de pilotage, la jeune Française a survolé la course en portant rapidement son avance à plus de 1’10, un pécule qu’elle a ensuite géré jusqu’à l’arrivé.

A noter, un choix matériel intéressant puisqu’elle avait décidé de rester sur son Massi Aire SL tout-suspendu quand beaucoup d’athlètes avaient privilégié le semi-rigide, du fait du caractère très physique du circuit, avec des montées particulièrement raides rendues encore plus difficiles par la boue collante. Chez les Elites, la question s’est aussi posée et plusieurs athlètes candidates au titre, à l’image de Kate Courtney et Pauline Ferrand-Prévot, semblent avoir opté pour le semi-rigide. Est-ce vraiment le bon choix ? Réponse dans quelques heures…

La Hongroise Blanka Vas monte sur la deuxième marche du podium. Après avoir remonté quelques places dans les premiers tours, elle s’est installée seule en deuxième position avant la mi-course et comme Loana Lecomte, elle a ensuite pu gérer son rythme sur cette course où les écarts ont très rapidement été très importants entre les concurrentes : la Suissesse Noëlle Buri, 5e, est à 5’32 de Loana Lecomte.

En troisième position, on retrouve la Néerlandaise et championne du Monde de cyclocross Ceylin Del Carmen Alvarado. Déjà très en vue la semaine dernière à Nove Mesto (une victoire et une deuxième place), elle monte sur le podium des championnats du Monde pour sa première vraie saison de XC, après quelques piges en coupe du Monde les saisons précédents. Une athlète à suivre à l’avenir, d’autant plus qu’elle est dans la même équipe qu’un certain Mathieu Van der Poel…

L’autre grosse performance du jour, c’est celle d’Emeline Detilleux ! La Belge, très à l’aise dans la boue, signe son meilleur résultat au niveau international à ce jour en prenant la 7e place après une belle remontée, puisqu’elle ne pointait qu’en 16e position à l’issue de la start-loop.

Chez les Françaises, Isaure Medde (ici derrière Hélène Clauzel) réussit elle aussi une bonne course avec une jolie remontée dans les premières minutes (21e après la start-loop) et termine à la 10e place. Elle devance Hélène Clauzel, qui a perdu quelques position après un bon départ (dans le groupe pour la 3e place après la start-loop) mais aura su limiter la casse en fin de course. Enfin, Manon Wimmer se classe 24e après un grosse remontée dans le 1er tour (de la 37e place à la 25e) puis une course régulière.

Download (PDF, Inconnu)