Championnats d'Europe XC Hommes 2022 : à la poursuite de Pidcock !

Sport
20 août 2022 — Adrien Protano

Avant de s’arrêter dans les montagnes françaises le week-end prochain, et plus précisément aux Gets pour les Championnats du Monde, les pilotes de cross-country ont effectué une dernière répétition à Munich à l’occasion des Championnats d’Europe. On fait le bilan : 

C’est sur un tracé fraîchement construit pour l’occasion, au coeur de l’iconique OlympiaPark de Munich, que s’est déroulée cette édition 2022 des championnats d’Europe de XC. Le paysage naturellement vallonné du parc olympique des Jeux olympiques d’été de 1972 s’est vu agrémenté de pierriers, de wallrides ou encore de ponts et passerelles. Le parcours de 4,27 km pour un dénivelé de 157 m a donné lieu à une course majoritairement stratégique.

Et c’est le britannique Tom Pidcock qui ramène le maillot étoilé au pays. Suite à une erreur dans le premier virage le plaçant en fond de peloton, le jeune pilote a dû se faufiler pour remonter dans le trio de tête. C’est finalement sur une solide attaque lors du troisième tour qu’il fera la différence, laissant ses adversaires sur place et s’imposant après 5 tours, seul au monde, en tête de la course.

Pidcock ayant creusé l’écart, le spectacle se trouvait plutôt derrière lui : un groupe de 8 pilotes en chasse du leader, dans lequel aucun n’était prêt à concéder sa place. Pas de politesse pour les athlètes, c’est un groupe compact qui vient clôturer ce 7ème tour. C’est donc maintenant, en entamant ce tour final, que le podium va se jouer !

Dans ce groupe anormalement si vaste pour le podium, on retrouve notamment le Belge Jens Schuermans en 4ème position, bien placé et qui semble en forme sur ce tracé bavarois.
Stratégiquement parfait, il décide de lancer une attaque dans ce début de tour final, à l’approche d’une des nombreuses côtes de cet OlympiaPark.

Malheureusement, il fait face à un très puissant Filippo Colombo et à Sebastian Fini, qui ne lâcheront pas l’affaire et profiteront de l’attaque du pilote belge pour le déposer et creuser l’écart. Schuermans, redescendu dans le second groupe de chasse, se retrouve enfermé et ne peut remonter. Il devra se contenter d’une jolie 6ème place pour ce weekend, où il ne lui aura vraiment pas manqué grand-chose.

Le Danois Sebastian Fini finit par s’imposer sur Filippo Colombo et remporte la médaille d’argent, pour la seconde fois consécutive. Le Suisse sécurisera sa 3ème position et repart avec le bronze, à 12 secondes de la première place.

Le pilote KTM, Victor Koretzky, tient lui le rythme et se place en 4ème position. Le tempo est soutenu et le Français s’arrache pour ne pas se laisser distancer. Ses efforts ne lui permettront pas d’aller chercher la médaille de bronze face à ses rivaux du jour et finira sur cette 4ème position.

Côté français, c’est à la 14ème place que l’on retrouve le pilote Rockrider Joshua Dubau, et Stephane Tempier vient se placer directement derrière lui en 15ème place.  Le belge Daan Soete finit à la 18ème place, et son compatriote Pierre de Froidmont en 38ème position seulement après un jour sans.

Tom Pidcock, après son Tour de France ponctué de succès, avoue apprécier les différentes pratiques et ne pas être prêt à choisir. Les Championnats d’Europe semblait être une répétition puisque pour le champion olympique en titre “la semaine prochaine est l’objectif principal !
Il nous tarde donc de le retrouver sur les championnats du monde, le week-end prochain, aux Gets.

Résultats complet :

Download (PDF, 211KB)