Championnats de France de XC Marathon : Gerault et Tempier titrés

Sport
20 juin 2022 — Léo Kervran

Deux semaines avant les championnats de France de XC0 en Bretagne, la première étape de l’Alps Epic servait ce samedi de support aux championnats de France de XC Marathon. Au départ du Monêtier-les-Bains, sous le col du Lautaret, un programme copieux attendait les pilotes avec près de 90 km et 3000 m de D+ et ce sont finalement les locaux Lena Gerault et Stéphane Tempier qui se sont imposés. Voici tous les résultats :

Les championnats de France marathon continuent leur promenade à travers les Alpes ! Après les paysages de la Haute-Maurienne et la 1ère étape de la Transmaurienne en 2020 puis les balcons du Mont Blanc avec la MB Race en 2021, l’épreuve posait ses valises dans les Hautes-Alpes cette année, sur la 1ère étape de l’Alps Epic.

Née en 2016, l’épreuve se court sur 5 jours en solo ou en équipe de deux. Cette année, l’itinéraire part du Monêtier-les-Bains pour rejoindre Vars via Puy-Saint-Vincent et les contreforts du massif des Ecrins. De quoi en prendre les yeux… et les jambes !

Disputée en boucle avec départ et arrivée au Monêtier-les-Bains, la première étape envoyait les coureurs en direction du col du Lautaret avant de bifurquer sur Névache et la vallée de la Clarée via le col de la Buffère, point culminant du jour avec ses 2 427 m. Au retour, les pilotes devaient encore affronter le col du Granon (2 404 m) avant de pouvoir enfin redescendre vers l’arrivée. Au total, 89,5 km et 2 960 m de dénivelé annoncés par l’organisation. Un joli programme pour ces championnats de France marathon !

Originaire de Briançon, Lena Gerault a très vite imposé sa loi chez les femmes, dans les montagnes où elle a grandi. Après 5h40 d’effort, elle remporte un 4e titre de championne de France de XCM d’affilée et affirme ses dispositions dans le domaine, elle qui passe du XCO au marathon ou à la route avec la même facilité.

Pour son retour à la compétition après avoir fait l’impasse sur la coupe du monde de Leogang, Pauline Ferrand-Prévot prend la deuxième place. Pour l’anecdote, on notera que si la pilote du BMC MTB Racing a remporté le titre mondial de la discipline en 2019, elle ne s’est jamais imposée au niveau national.

Enfin, la Jurassienne Estelle Morel prend la troisième place et monte une nouvelle fois sur le podium, après sa médaille d’argent de 2021.

Côté hommes, surprise ! 15 ans après son dernier titre de champion de France, décroché en XCO chez les Espoirs de l’autre côté de la vallée à Montgenèvre, Stéphane Tempier remporte un nouveau maillot bleu-blanc-rouge. Lui aussi à domicile, le chef de file du Rockrider Racing Team décroche par la même occasion son tout premier titre national en catégorie Elites.

Il devance deux anciens champions de France marathon, le tenant du titre Axel Roudil Cortinat (2e) et son prédécesseur Hugo Drechou (3e), qui s’est spécialisé dans le marathon cette année en rejoignant le Buff Megamo Team.

Classement complet :

Download (PDF, 20KB)