Championnats du Monde 2021 | XCO Hommes : Nino Schurter, l'éternel

Sport
28 août 2021 — Léo Kervran

Quelle course ! Cette édition 2021 des championnats du Monde fut probablement l’une des plus belles de ces dernières années, avec une bataille homérique entre Nino Schurter et Mathias Flückiger, la légende du XC mondial face à celui qui devient peu à peu la nouvelle référence. Au terme d’un final haletant, Schurter s’impose et remporte son 9e titre mondial, alors que Flückiger prend une nouvelle deuxième place après celles de Mont Sainte-Anne en 2019 et de Leogang en 2020.

La course de ces championnats du Monde avait démarré sur les chapeaux de roue, avec Nino Schurter (déjà) et Ondrej Cink échappés dès le premier tour suite à un soleil en montée d’Henrique Avancini qui a bloqué le reste du peloton. Le Suisse s’isolait même seul en tête, avant de laisser revenir ses poursuivants un peu plus loin pour ne pas se fatiguer inutilement.

Visiblement très en forme, il attaquait à nouveau au deuxième tour dans le début de la première montée et seul Mathias Flückiger était en mesure de le suivre. Malgré toutes leurs tentatives, les deux hommes n’allaient ensuite pas se lâcher jusqu’aux derniers hectomètres de la course. Une manœuvre intelligente de Schurter à deux virages de l’arrivée surprenait Flückiger, qui s’attendait peut-être à un sprint dans la dernière ligne droite. Ce dernier n’aura cependant jamais lieu et Schurter pouvait même prendre le temps de lever les bras sur la ligne d’arrivée.

Plus jeune pilote à être sacré champion du Monde Elites à Canberra en 2009, il devient également aujourd’hui à 35 ans, 5 mois et 15 jours le plus âgé à remporter le titre. C’est aussi son 9e titre en 13 éditions, preuve de sa domination sur la dernière décennie. Il ne lui reste qu’un seul record à aller chercher, les 33 victoires de Julien Absalon en coupe du Monde. Prochaine coupe du Monde dès la semaine prochaine à Lenzerheide, en Suisse…

Derrière les deux hommes, la lutte pour le podium fut également animée mais c’est Victor Koretzky qui a finalement pris le meilleur sur Ondrej Cink (en plus victime d’un problème mécanique), Vlad Dascalu et Maximilian Brandl. Après sa victoire à Albstadt en ouverture de la coupe du Monde suivie d’une période un peu plus compliquée, voilà qui devrait le regonfler à bloc pour la fin de saison !

En ce qui concerne les autres Français, Titouan Carod se classe 12e, Antoine Philipp 19e, Jordan Sarrou 26e, Thomas Griot 31e, Maxime Marotte 41e, Stéphane Tempier 42e et Joshua Dubau 60e. Côté Belge, Jens Schuermans est 46e et Pierre de Froidmont 57e.

Download (PDF, Inconnu)

Rendez-vous lundi pour notre portfolio complet !