Championnat de France Hommes : Marotte devance Carod sur le fil !

Sport
16 juillet 2017 — Olivier Béart

Impossible bien sûr de se réjouir de l’absence de Julien Absalon sur ce championnat de France 2017, mais il faut bien reconnaître que la lutte pour le maillot bleu-blanc-rouge a eu une saveur toute particulière cette année. Maxime Marotte, Titouan Carod et Stéphane Tempier se sont battus jusqu’aux derniers hectomètres pour revêtir la précieuse tunique et c’est finalement le pilote Cannondale qui l’emporte !

Toujours pas remis de sa fracture de la clavicule, Julien Absalon n’a pas pu briguer un 15e titre de champion de France cette année (!) et les jeux étaient donc particulièrement ouverts pour succéder à cette légende de notre sport. Fort logiquement, tous les regards étaient tournés vers Maxime Marotte.


Gros client dans le top mondial depuis plusieurs saisons, où il ne sort que très rarement du top 5, il n’a par contre que peu de succès majeurs à son actif. Un paradoxe que ce titre de champion de France qu’il vient de décrocher aide à réparer… et qui sait s’il n’agira pas comme un déclic pour ce coureur d’exception à qui il n’a souvent manqué qu’un tout petit quelque chose pour s’imposer. 2017 sera-t-elle aussi l’année de son premier succès en Coupe du Monde ? Ce ne sera pas facile mais après tout, pourquoi pas…

Pour revêtir le maillot de champion de France, Maxime Marotte n’a pas eu la tâche facile. Car en l’absence du maître Absalon, c’est son poulain, Titouan Carod, qui a tenu la dragée haute au pilote Cannondale.

Pour sa première année chez les Elites, l’homme en rouge a déjà signé deux top 10 en Coupe du Monde et sa 2e place au championnat de France, à quelques secondes à peine de Marotte, montre toute l’étendue de son potentiel.

Sur la 3e marche du podium, on retrouve Stéphane Tempier qui a lui aussi collé à la tête de course jusque dans le dernier tour avant de lâcher (un tout petit) peu de lest. Les trois premiers terminent en effet en moins de 30 secondes !

Jordan Sarrou, un peu moins en verve que lors des dernières Coupes du Monde, est 4e devant Thomas Griot et Victor Koretzky, pas encore revenu à son meilleur niveau. Hugo Drechou, Nicolas Bazin, Arthur Tropardy et Florian Trigo complètent le top 10.

Résultats complets :

Download (PDF, Inconnu)