BEC 2020 | Daverdisse : il y en a quand même eu une !

Sport
16 octobre 2020 — Olivier Béart

Après les annulations de Bouillon et de l’Amblève, il ne restait plus qu’une seule épreuve au calendrier de la Belgian Enduro Cup 2020 : Daverdisse. Des incertitudes ont plané jusqu’à la dernière minute, mais finalement l’épreuve a bien pu avoir lieu, tant en mode course qu’en mode endurando. Une belle occasion de rouler dans cette belle région, où les traces enduro ne sont pas toujours facilement accessibles en dehors des jours de course.

Malgré les mesures sanitaires et la fraîcheur matinale, inhabituelle sur une course d’enduro dans la mesure où elles se déroulent plutôt à la “belle saison” en général, quel plaisir pour les participants de raccrocher enfin une plaque de cadre sur son vélo !

Preuve que la demande est là, les formules course et endurando ont accueilli un bon 300 participants au total.

Au menu, beaucoup, beaucoup de racines ; des tracés étroits et sinueux, entrecoupés de cassures et de passages courts mais nettement plus engagés pour corser le tout.

A Daverdisse, c’est toujours très typé et, même si cela ne fait pas toujours l’unanimité, ce n’est en tout cas jamais fade ni ennuyeux !

En grande forme et vainqueur de 5 spéciales sur les 8 au programme, Bart De Vocht s’impose avec une confortable avance.

Julien Soussigne, qui a profité de cette année particulière pour s’essayer à d’autres disciplines comme le triathlon, prend une belle 2e place à 15 secondes de son grand rival de toujours. Pas mal pour un gars qui ne s’est pas vraiment préparé pour l’enduro cette saison.

La belle surprise vient de son coéquipier des Superbikers, Tom Denayer, qui prend une très belle 3e place ! Il devance d’un cheveu Jonas Demuylder tandis que Jonas Debois prend la 5e place.

Géraud Heine a quant à lui survolé les débats en catégorie Cadets, en prenant la 6e place scratch et en se permettant de devancer tous les Juniors ! Un futur grand de l’enduro à n’en pas douter !

Chez les Juniors, justement, c’est Alexis Roukens qui s’impose, en prenant la 10e place au général.

En Masters 1, un testeur Vojo en devance un autre, puisque c’est Marc Amory Buteneers qui devance Nicolas Casteels. Ils sont respectivement 14e et 17e scratch.

Il n’a pas pu organiser l’enduro de l’Amblève cette année, mais il était par contre bien là pour rouler chez les copains de Daverdisse. Bobaf Compère l’emporte en Master 2.

Chez les Dames, elles n’étaient que trois au départ, et c’est Kristien Nelen qui s’impose.

Signalons aussi la catégorie e-bike, qui était bien fournie avec une petite vingtaine de partants (sans compter les nombreux engagés en formule rando). C’est d’ailleurs un hôte de marque, grand spécialiste du VTTAE, qui s’impose, en la personne du pilote Moustache Kenny Muller. Il devance Kevin Fors et Patric Maes.

Rendez-vous maintenant en 2021 pour, espérons-le, le retour d’un vrai championnat avec plusieurs manches !

Résultats