1er titre européen pour PFP et Schurter, Carod 2e !

Sport
17 octobre 2020 — Olivier Béart

Pas de repos pour les crosseurs ! Dans la foulée des championnats du monde, on enchaîne directement avec les championnats d’Europe à Monte Tamaro, en Suisse, sur un très beau circuit naturel. Sur sa lancée arc-en-ciel, Pauline Ferrand-Prevot a confirmé en se parant aussi de la tunique étoilée. Nino Schurter, lui, s’est consolé de la perte de son beau maillot de champion du monde en enfilant celui de champion d’Europe, après une bagarre épique avec Titouan Carod.

Initialement, les championnats d’Europe de VTT XC devaient se tenir à Graz, en Autriche, mais ils avaient été annulés pour cause de Covid et Leogang ayant finalement aussi organisé le championnat du monde XC en plus de la DH, c’est finalement en Suisse, à Monte Tamaro, que l’épreuve a eu lieu. Les jeux s’annonçaient très ouverts avec l’absence de Mathieu van der Poel, tenant du titre qui met cette année plus l’accent sur la route, et Jolanda Neff pas au mieux de sa forme. Signalons aussi l’absence de la sélection belge, en quarantaine suite à la découverte de deux cas positifs dans le staff. Dommage pour Emeline Detilleux et Pierre De Froidmont, qui avaient fait de bons championnats du Monde.

U23-hommes

Les hommes de moins de 23 ans (U23) ont ouvert le bal ce samedi. Les femmes U23 et les Juniors suivront dimanche. Sur leur terrain, les Suisses se sont montrés impériaux en prenant les deux premières places avec l’or pour Joël Roth et l’argent pour Vital Albin. L’Italien Juri Zanotti décroche le bronze.

Belles performances aussi du côté des Français avec la 5e place de Loan Cheneval et la 6e de Mathis Azzaro. Basile Allard est 27e.

Résultats U23 Hommes – UEC Monte Tamaro 2020 :

Download (PDF, Inconnu)

Elite-Dames

A la reprise de cette saison 2020 si particulière, on avait pu craindre que Pauline Ferrand-Prevot connaisse un passage à vide. Devancée au championnat de France, elle a par contre montré ensuite qu’elle avait parfaitement ciblé les dates des grandes échéances. Après sa victoire à Nove Mesto et la reconduction de son titre de championne du monde, elle a enchaîné à Monte Tamaro en décrochant son premier maillot étoilé de championne d’Europe.

PFP a rapidement pris les commandes, pour ne plus les lâcher ensuite malgré des tentatives de contre-attaque d’Anne Terpstra et Evie Richards. “De l’extérieur cela peut paraître facile. Mais ça ne l’est pas. Déjà parce que j’ai galéré 3 ans avec ma blessure à la jambe. Sans trop savoir ce que c’était. Parce que j’ai réussi à revenir à mon meilleur niveau l’année dernière après ma première opération de l’artère iliaque en allant chercher le titre de championne du Monde. Parce que je pensais passer « un hiver plus facile » et que j’ai dû me faire opérer une deuxième fois de cette même artère début janvier. Parce qu’ensuite avec ce Covid tes rêves s’envolent. Tu t’entraînes comme une malade mais tu ne sais plus trop pourquoi… Merci quand même 2020, et merci à tous pour votre soutien”, a-t-elle déclaré après l’épreuve.

Derrière la Française, Anne Terpstra a sécurisé l’argent, mais la lutte a été plus intense pour le bronze entre Richards, Frei et Belomoina. C’est finalement l’Ukrainienne qui grimpe sur le podium. La championne de France Léna Gérault conclut sa très belle saison 2020 par une 6e place, alors que Julie Bresset était un peu en retrait et termine 22e.

UEC 2020 – Elite Dames:

Download (PDF, Inconnu)

Elite-hommes

Nino Schurter a beau ne plus être champion du Monde, il n’en reste pas moins un grand champion. Il l’a montré en allant chercher le titre de champion d’Europe 2020 sur une épreuve à laquelle il ne s’aligne habituellement pas. Et cela n’a pas été facile, puisqu’un certain Titouan Carod lui a mené la vie dure, très en forme et mis en pleine confiance par sa 3e place au championnat du monde.

Les deux lascars se sont envolés dès le 2e tour, larguant des gars comme Flückiger (vice-champion du monde) ou le tout nouveau champion du monde Jordan Sarrou.

Ce n’est finalement que dans le dernier tour que Nino Schurter a réussi à placer une attaque décisive qui lui a permis de prendre une dizaine de secondes d’avance et de conquérir son tout premier titre de champion d’Europe.

Bien qu’un peu déçu d’être passé à côté de la victoire, Carod ajoute quant à lui une nouvelle belle médaille à sa collection. Qui comptera très probablement bientôt aussi quelques beaux maillots s’il continue sur sa lancée ! Mathias Flückiger complète le podium. Jordan Sarrou arrive en 5e position, juste derrière l’Italien Luca Braidot. Thomas Griot est le 3e Français dans le top 10, à la 8e place.

Maxime Marotte a quant à lui pris un bon départ “pour une fois” comme il le dit lui-même, mais il a ensuite explosé en vol. Il termine 17e. Victor Koretzky est 22e et Stéphane Tempier 26e.

UEC 2020 – Elite Hommes :

Download (PDF, Inconnu)

Parmi les autres résultats marquants de ce championnat, citons aussi la victoire de Titouan Perrin-Ganier lors de l’épreuve Eliminator.

Photos : copyright Michele Mondini – UEC