Test | Multi-outil Fix-it-Sticks : petit, mais costaud !

Tech
17 février 2016 — Olivier Béart

Le multi-outil Fix-it-Sticks a été créé par Brian Davis, un américain passionné de vélo qui était toujours un peu frustré par les outils qu’il pouvait emporter avec lui pour se dépanner lors de ses sorties : pour lui, les multi-outils manquent de prise et de bras de levier, alors que les vrais outils sont efficaces mais pas assez compacts. Pour solutionner cette difficile équation, il a crée les Fix-it-Sticks, deux petits bâtonnets bien pratiques qui sont désormais importés en France par Bodley et que nous avons testés.

Fix_it_Sticks_test_Copyright_CBortels_VojoMag-7Soyons clairs : à nos yeux, il existe de bons multi-outils sur le marché. Nous ne sommes donc pas aussi tranchés que ce cher Brian, inventeur des Fix-it-Sticks. Mais malgré tout, il faut bien reconnaître qu’aucun n’offre les performances de vrais outils d’atelier. Aucun, sauf peut-être justement les Fix-it-Sticks que nous avons découverts grâce à Alain Duplessy et sa structure Bodley, qui ont décidé d’importer ce petit outil atypique ainsi que d’autres produits intéressants et malins dont nous vous reparlerons prochainement.

Fix_it_Sticks_test_Copyright_CBortels_VojoMag-12Revenons à nos moutons et à ces fameux petits bâtons. Nous avons ici testé les Fix-it-Sticks Original, qui sont la version light de la famille. Elle est composée de deux tubes d’aluminium anodisés, au bout desquels on trouve 4 embouts fixes. En effet, malgré ce que peut laisser penser leur apparence, les têtes d’outil ne sont pas amovibles sur ce modèle light. Mais, pour un outil destiné à être emporté partout avec soi, on peut même dire que c’est un atout. Puis, rassurez-vous : si vous voulez des têtes interchangeables, c’est possible car il y a deux autres modèles dans la gamme et ceux-ci en sont équipés. Il y a même des inserts dynamométriques au catalogue.

Fix_it_Sticks_test_Copyright_CBortels_VojoMag-9Si les têtes du Fix-it-Sticks Original sont fixes, celui-ci est disponible dans 6 versions au total avec des têtes Allen de 2,5 à 6mm, du tournevis en croix type Philips et du Torx T25. C’est la version MTB que nous avons testée, avec des têtes Allen de 4, 5 et 6, ainsi qu’une Torx T25. C’est parfait pour notre pratique, même si la version “Sram Inspired” où la tête hexagonale de 6 est remplacée par une de 2,5mm, est également intéressante. Le tout est fourni avec une petite housse bien pratique et du plus bel effet, qui est en fait une chambre à air recyclée et cousue ! L’ensemble affiche 55g sur notre chère balance (67g avec la housse), ce qui place les Fix-it-Sticks parmi les multi-outils les plus légers du marché. Il est vendu 29€ dans nos contrées.

Fix-it-Sticks : en pratique

Pour utiliser les outils, il faut simplement insérer les bâtonnets l’un dans l’autre, grâce au trou de forme hexagonale situé au-milieu de chaque “Stick”. Les deux parties se positionnent rapidement, facilement et parfaitement, preuve de la qualité des usinages. Une fois l’outil assemblé, on a deux possibilités d’utilisation, comme sur une clé en “T” classique, permettant de privilégier soit le couple, soit le faible encombrement et la vitesse de rotation. En bonus, on peut aussi utiliser chaque “Stick” individuellement pour faire tourner rapidement une vis en début de course, quand on n’a pas besoin de beaucoup de couple.

Fix_it_Sticks_test_Copyright_CBortels_VojoMag-4La qualité de l’ensemble est remarquable. Il y a bien sûr la finition anodisée, superbe, mais il y a aussi et surtout la qualité des tête, qui égale, voire même qui surpasse celle de certains outils d’atelier professionnels ! Après plusieurs tests sur des vis en mauvais état, grippées et récalcitrantes, les têtes sont intactes. Idem pour la rouille qui, même après plusieurs jours de macération au fond d’un sac bien humide, ne semble pas avoir de prise sur l’objet. Du beau boulot ! L’ergonomie est aussi parfaite, avec un excellent compromis entre prise en mains, compacité et force de serrage (qu’on peut d’ailleurs doser facilement). À tel point que le Fix-it-Sticks est devenu un des outils que nous utilisons le plus souvent à l’atelier !

4 outils, cela peut sembler peu sur le papier. Mais, dans les faits…

Pendant plusieurs mois, les Fix-it-Sticks nous ont accompagné un peu partout lors de nos sorties. Et, autant vous le dire d’emblée, nous sommes devenus presque inséparables ! 4 outils, cela peut sembler peu sur le papier, et c’est aussi ce que nous pensions au début. Mais, si nous avons longtemps gardé un autre multi-outil dans notre sac (juste au cas où, car les vélos de test sur lesquels nous roulons sont soit neufs, soit passés entre plusieurs mains, et ils nous réservent souvent des surprises ou des  séances d’ajustements lors des premières sorties), dans les faits, nous ne nous sommes quasiment jamais servis d’autre chose que des Fix-it-Sticks depuis qu’ils nous accompagnent. Nous aimons aussi les prendre dans la poche arrière du maillot, où l’outil se place très bien et sans danger, du moins s’il est désassemblé et rangé dans sa housse.

Fix_it_Sticks_test_Copyright_CBortels_VojoMag-8Avec les clés de 4, 5 et 6 ainsi que Torx, on peut faire face sans aucun problème à, disons, 80% des petits soucis rencontrés régulièrement sur un vélo. Déserrage de la selle, de la potence, d’une vis de plateau, réglage des commandes, des freins : tout cela est possible avec les Fix-it-Sticks. Ils permettent même d’effectuer ces opérations bien plus facilement qu’avec n’importe quel autre multi-outil grâce à la longueur des tubes, qui permet d’accéder à presque toutes les vis comme si on était à l’atelier. Seul le réglage des dérailleurs (sauf Sram XX, équipé 100% en Torx), est impossible, mais il suffit de sélectionner une autre version de l’outil, soit avec tournevis cruciforme (Shimano), soit avec clé Allen 2,5mm (Sram) et le tour est joué. Une belle évolution serait cependant d’intégrer un dérive-chaîne en option ! Vu la morphologie de l’engin, on se dit que c’est possible. Espérons que Brian Davis nous entende…

Verdict

Fix_it_Sticks_test_Copyright_OBeart_VojoMag-1-2Beau, léger, bien fini mais surtout d’une très grande qualité de fabrication, le multi-outil Fix-it-Sticks nous a convaincus ! Eu égard à tout cela, son prix semble amplement justifié. Nous avons hâte de tester d’autres produits dénichés par Alain Duplessy dans le catalogue Bodley car s’ils tous sont du même tonneau, nous pourrions faire d’autres belles découvertes !

bloc-test_Fix-it-Sticks

Plus d’infos : fixitsticks.com/original – Pour commander en France, contactez Bodley : facebook.com/bodley.fr