Roues carbone XC 29 : 5 tests pour mesurer l'évolution

Dossier Tech
14 septembre 2017 — Olivier Béart

Conclusion

En présence de produits haut de gamme, les attentes sont élevées. Et il est heureux de constater qu’aucun produit de ce dossier ne déçoit. A plus de 1000€, voire bien au-delà des 2000€ pour certains modèles, c’est un minimum. Vu que le risque de déception et les gros défauts sont écartés, c’est dans la nuance que notre conclusion va devoir rentrer pour vous aider à bien cerner quelle paire de roue convient le mieux à quel type d’usage.

Si on parle de XC et de marathon au sens purement compétition du terme, les Asterion Edition One sont sans conteste les plus adaptées. Véritables rivales des Duke Lucky Jack, leur rapport poids/prix/rigidité/solidité frôle la perfection. Elles absorberaient un poil plus les vibrations, elles seraient parfaites mais sur un full cela ne se sentira pas trop. Les Asterion F-One sont un peu en orbite, seules sur une autre planète au niveau du poids, du rendement et du prix. La nouvelle jante plus large les rend moins exclusives, tant mieux, mais le prix ramène vite les pieds sur terre. Côté tarif, les DT Swiss font fort aussi. Excellentes dans tous les domaines, elles manquent tout de même d’exclusivité pour justifier le dépassement des 2000€. Nous avons hâte de tester le nouveau modèle en 30mm pour voir si c’est une évolution pertinente ou si on va trop loin pour du XC/Marathon.

Les 9th Wave montrent qu’il est possible d’avoir un bon produit, avec des jantes plus rigides et solides que des modèles en alu, pour un tarif pas forcément beaucoup plus élevé. Et enfin, s’il est question d’avoir de vraies roues à tout faire, du XC à l’enduro light, les RAR Even sont sans aucun doute le meilleur choix, avec des traits de caractère proches des DT Swiss mais en version plus musclée et pour un tarif bien plus doux.

Les roues carbone sont aujourd’hui à mâturité, mais il reste encore sans aucun doute beaucoup de belles évolutions à venir. Et nous ne manquerons pas d’actualiser ce dossier en conséquence, ainsi que de nous intéresser à l’offre pour d’autres segments, comme l’enduro.

Pour poursuivre votre lecture : notre premier grand test de roues carbone