Roues carbone XC 29 : 5 tests pour mesurer l'évolution

Dossier Tech
14 septembre 2017 — Olivier Béart

Roues Artisanales Even Carbon : la robustesse avant tout

Roues Artisanales, aussi connu sous le nom de RAR, est un monteur de roues très connu dans le monde de la route et basé dans le Nord de la France (59). Adrien Gontier, l’homme derrière la marque, s’intéresse aussi au vtt et propose une gamme composée tant de modèles en alu qu’en carbone. Nous avions déjà testé les Tempo alu en version all-mountain 650b, et nous nous sommes ici intéressés à la version carbone, les RAR Even 29, destinée à un usage XC/all-mountain.

Nous les avons sélectionnées car elles offrent des jantes de 26mm de large et un tarif qui reste “raisonnable”, avec 1533€ la paire. Elles pèsent 1550g, ce qui n’est pas particulièrement léger, mais elles sont annoncées comme particulièrement résistantes et pouvant largement sortir d’un programme XC. Nous ne nous en sommes d’ailleurs pas privé ! Dans la gamme, on trouve aussi les Exalt, plus étroites (21mm entre crochets et 28mm externe) et très légères, qu’on peut comparer directement aux Asterion F-One tant au niveau du poids (1250g la paire annoncés) que du prix (2950€).

Le profil des jantes RAR Even est asymétrique (3mm), bas et large. La hauteur est de 26mm pour une largeur externe de 32mm et de 26mm en interne. L’épaisseur de carbone montre qu’elles sont pensées pour la robustesse et elles pèsent 410g pièce en 29″, mais l’usage de fibres Toray T800 et le type de résine sélectionné entend préserver un minimum d’absorption des vibrations.

Le montage est réalisé entièrement par RAR et Adrien Gontier qui, à l’image d’Asterion et Duke, fait honneur à l’image des monteurs de roues français. Il ajoute sa “patte” en ayant recours à un montage un peu particulier, puisque des rayons de section différenciée sont utilisés de chaque côté de la roue pour renforcer le côté faible de la roue et équilibrer les raideurs gauche/droite. Le croisement des rayons de chaque côté de la roue est différent pour faciliter le transfert de couple d’un côté, et améliorer la raideur latérale de l’autre.

Du côté des moyeux, notre paire de test est équipée en Tune King Kong. Une marque avec laquelle RAR travaille depuis longtemps, et elle dispose d’ailleurs de modèles à la finition personnalisée, mais pour ce modèle plus polyvalent et orienté vers la fiabilité, Adrien Gontier se tourne aujourd’hui vers des modèles Acros plus en phase avec le programme des Even. Cerise sur le gâteau qu’on peut se permettre quand on fait appel à un petit monteur, il est possible de personnaliser ses roues au niveau des coloris (stickers sur les jantes, moyeux et même couleur des rayons). Enfin, cerise sur la cerise, on reçoit même de très belles housses de roues lors de l’achat.

RAR Even Carbon : le test terrain

Les RAR Even en imposent d’emblée et la jante apparaît comme très massive. La finition est superbe, tout comme la qualité du montage. Mais cela ne fait pas tout et nous étions impatients de mettre à l’épreuve ce modèle en carbone car, malgré ses qualités au niveau du comportement, nous avions pris en défaut les Tempo AM en alu quand nous les avions emmenées vers un programme plus enduro auquel les jantes n’avaient pas résisté.

Ici, la solidité n’est pas un vain mot. Montées sur plusieurs vélos, du semi-rigide XC jusqu’au bon gros full AM/Enduro capable de descendre de belles spéciales plein gaz, nous ne leur avons rien épargné. Et elles ont magnifiquement résisté. Pas de voile, ni de saut, ça on s’y attendait, mais les jantes sont restées comme neuves. Les impacts avec le sol, inévitables quand on se lâche et qu’on est adepte des basses pressions, ne leur font pas peur et la finition est aussi très résistante aux rayures.

Du coté du comportement pur, les RAR Even cachent bien leur relatif embonpoint. On sent qu’ici le carbone a été utilisé surtout pour augmenter la solidité et la rigidité latérale par rapport à un modèle en alu mais l’ensemble ne fait pas du tout tâche sur une machine de XC. Les accélérations sont très franches et quand on monte au train on a bien l’impression d’avoir une paire de roues légères entre les pattes même si on est évidemment loin des sensations offertes par des Asterion F-One par exemple. Mais le programme n’est pas le même.

La dissipation des vibrations est bonne malgré la construction des jantes et leur section imposante, et leur largeur ainsi que la forme des crochets permet au pneu de s’exprimer pleinement au niveau du grip et de l’absorption des impacts. A 26mm, on commence néanmoins à rentrer dans des largeurs où il faut faire un peu attention au choix des pneus. 2.2 est un minium et c’est avec du 2.3, voire du 2.4 qu’on obtient ici les meilleurs résultats.

Verdict

Les RAR Even sont sans doute le produit le plus polyvalent de ce test. Cela se paie un peu au niveau du poids quand on envisage un usage XC, mais on dispose de roues hyper solides, très bien montées qui prolongeront et magnifieront les qualités d’un bon full XC au montage typé raid/aventure ou d’un all-moutain qu’on veut pouvoir emmener partout. Le tarif reste aussi tout à fait acceptable vu le produit dont on dispose et on ne peut qu’espérer que la gamme RAR sera bientôt complétée par un modèle plus typé XC et plus léger que ces Even, tout en restant sur un profil plus large et un tarif plus contenu que les très exclusives Exalt.