Dossier | Garde-boue avant : 8 modèles à l'essai pour bien choisir

Dossier Tech
29 janvier 2020 — Christophe Bortels
La boue, la pluie : rien n'arrête un vrai vététiste ! Mais outre des vêtements adaptés, certains équipements, comme le garde-boue avant, permettent de se protéger efficacement des éclaboussures qui peuvent non seulement se montrer désagréables, mais aussi et surtout impacter la vision et donc le choix des bonnes trajectoires ainsi que la qualité du pilotage. Pour vous aider à faire les bons choix parmi le grand nombre de modèles disponibles, Vojo en a réuni 8 parmi les plus en vue du marché pour un test groupé :

RRP EnduroGuard Large

Avec ce EnduroGuard, on reste dans les garde-boue “à plat” classiques, mais RRP (RapidRacerProducts) y ajoute quelques subtilités. Tout d’abord, les perçages sont très nombreux et permettent vraiment d’adapter la fixation à la plupart des cas de figure, y compris pour en faire un garde-boue arrière. Heureusement, RRP a eu la bonne idée d’indiquer directement, sur le garde-boue, quels trous sont à privilégier pour quelle utilisation. Ensuite, la marque joue la carte de l’extension. A l’avant tout d’abord puisque, contrairement aux MarshGuard et B’Twin, l’EnduroGuard dépasse de l’arceau, ce qui amène la longueur totale de cette version “Large” à 27,5 cm, soit 5 cm de plus que les deux modèles pré-cités. Derrière les fourreaux ensuite, dans le but de protéger encore davantage les joints-racleurs. C’est ce que RRP appelle les Seal Shield.

Ces extensions donnent un look plutôt… particulier au garde-boue. Si les Seal Shield restent relativement discrets, on ne peut en effet pas en dire autant de la partie avant rallongée pointant vers le haut, qui saute aux yeux et dénature un peu les lignes du vélo. Ok, un garde-boue ce n’est pas fait pour être joli, mais si ça peut être discret voire même agréable à l’oeil, on ne crache pas dessus. De plus, pour être honnêtes, on ne peut pas dire qu’on a senti une différence notable sur le terrain par rapport à un MarshGuard au niveau de la protection et des retours dans le visage. Les Seal Guard semblent par contre bien conçus et on ne peut pas mettre en doute leur efficacité, même si elle reste difficile à évaluer avec précision. Pour le reste, ce garde-boue RRP est durable, sa souplesse idéale et il est disponible dans un large choix de coloris.

Verdict

L’EnduroGuard n’apporte peut-être pas un plus évident en terme de protection, mais il est affiché au même prix qu’un MarshGuard et peut donc constituer une alternative intéressante pour celui qui privilégie la polyvalence apportée par ses multiples perçages et peut passer outre son look particulier.

RRP EnduroGuard Large

  • Simple et efficace
  • Nombreux perçages
  • Choix de coloris
  • Protection des joints racleurs
  • Pas le plus réussi esthétiquement
  • RAS
Note générale
Évaluation du testeur
Prix d'excellence
Coup de coeur
Rapport qualité / prix
Usage recommandé
  • XC
  • TR
  • EN
  • DH
Prix : 11,99€
Poids : 34 g (Longueur : 27,5 cm)

Site web