Bike Check | Le Scott Ransom 2019 de Rémy Absalon

Tech
3 septembre 2018 — Paul Humbert

Rémy Absalon vient de grimper sur un tout nouveau vélo : le Scott Ransom 2019. Présenté ces derniers jours, il est la nouvelle arme d’enduro de la marque. Le Scott développe 170mm de débattement et Rémy Absalon a choisi des roues de 29 pouces. Il nous présente sa configuration avec le matériel de ses sponsors et ses choix personnels. Bike-Check après sa victoire à l’enduro de Giromagny !

Cela fait trois semaines que Rémy a pris possession de son nouveau Scott Ransom. Le gros du travail sur le développement du Ransom a été entrepris dans la foulée du développement du Scott Genius. Rémy a donc pris part aux réunions quand il était question des angles du vélo, des types d’amortisseurs à sélectionner, etc. L’équipe Scott était bien avancée et sûre d’elle en présentant cette nouvelle itération de cette plateforme de vélo après le Spark puis le Genius. 

Découvrez, poste par poste, le vélo de Rémy Absalon. Un Ransom qui affiche 14,1kg sur la balance : 

Suspensions 

Je roule avec la SR Suntour Durolux. On a bien travaillé et maintenant c’est un modèle de série qui marche vraiment bien. Elle est largement au niveau de la concurrence. Ce qui est le plus intéressant, c’est l’amortisseur SR Suntour TriAir qui est encore en développement. Il y a encore un peu de clapetterie à faire pour qu’il colle bien au vélo mais dans l’ensemble, la cinématique est assez simple et l’amortisseur marche assez bien d’origine. 

C’est toujours compliqué en tant qu’athlète Scott de rouler avec un amortisseur sans la technologie « Twinlock »…

J’essaye toujours les alternatives mais l’objectif ici est de développer cet amortisseur Sr Suntour. Il était tout neuf et on le fait évoluer, on est vraiment sur la bonne voie, ça marche bien. 

Transmission

Je roule avec le groupe XTR Di2. Habituellement je roule en 34 sur les courses mais là je suis en 32 dents parce que je m’apprête à faire la TransNomad bientôt. Je ne me voyais pas faire une course à étapes avec un 34. Donc un petit 32 avec une cassette de 46. 

Poste de pilotage 

C’est le nouveau cockpit Hixon Rise. Forcément, il faut s’habituer au design et en ce qui me concerne, plus le temps passe et plus j’aime. On avait bien discuté de ça au bureau avec l’équipe Scott. Ils ont gommé ce qui me plaisait moins sur l’autre, à savoir le backsweep qui était trop prononcé à mon goût. Là, je suis vraiment bien, c’est la position que j’aime. 

Roues

Je continue avec un montage qui me suit depuis quatre ans. J’ai toujours des roues DUKE avec une alu derrière, une Fury Star, et une carbone devant, une Fury Jack un peu plus large. 

Pneus

C’est le nouveau combo Michelin qui passe partout : Wild Enduro Front et Wild Enduro Rear. Ils sont encore à l’état de prototype en 29 pouces mais ils vont sortir très rapidement. Il est de « série » derrière et devant j’ai une gomme prototype de DH. C’est comme une gomme Magi-X DH, avec un peu plus de grip encore même si on est un peu plus collé… À l’avant, on peut parfois se le permettre. Je roule avec 1.7 bars de pression derrière et 1.5 bars devant. 

Freinage

Il faut que ça freine, j’ai opté pour des Saint avec des disques de 200mm. 

Tige de selle 

C’est la Syncros Dropper 2.0 de 150mm de débattement. 

Equipement

Quand je pars sur une course, je glisse une pompe dans ma protection dorsale, une boite de mèches et des rilsans, avec ça tu refais tout ! J’ai une chambre à air sur mon cadre, un multi-outil et des barres.

Retrouvez notre présentation du vélo : www.vojomag.com/nouveaute-scott-ransom-le-retour-dun-grand-nom-pour-lenduro