BAMS 2018 #1 | Grand-Halleux : la revanche de Mathieu van der Poel !

Sport
3 avril 2018 — Christophe Bortels

Invité surprise de l’édition 2017 pour l’ouverture de la saison belge de marathon, Mathieu van der Poel était reparti de Grand-Halleux complètement congelé et avait abandonné pour ne pas compromettre ses futures échéances. Cette année, il a remis le couvert et il est venu en authentique passionné de VTT, se mesurer aux habitués des longues distances ardennaises. Reportage sur la première manche du Belgian Ardennes Marathon Series 2018 :

Oh, regardez, là, dans le ciel ! Mais oui, c’est bien le soleil ! Pour tout vous dire, cela faisait un moment qu’on ne l’avait plus vu dans la région. Pas mal de pluie s’est abattue les jours qui précèdent l’épreuve, de sorte qu’on s’attend à des sentiers bien boueux à Grand-Halleux, pour la 23e Hallonienne qui marque l’ouverture du Belgian Ardennes Marathon Series et donc de la saison belge des courses longues distances.

Sur la ligne, outre les spécialistes de la discipline comme Joris Massaer, Sören Nissen ou encore le jeune Wout Alleman, on retrouve aussi un certain Mathieu van der Poel. La star du cyclo-cross et désormais aussi du VTT, 4e de l’ouverture de la coupe du Monde XC à Stellenbosch, prouve qu’il est un pur et authentique passionné de VTT en profitant d’un petit trou dans son planning de courses pour venir rehausser de sa présence un peloton composé presque exclusivement d’amateurs. Il est aussi accompagné de son grand frère (et coéquipier), David.

A 9h30, le départ est donné ! Regardez bien ces images… car c’est sans doute la dernière fois que vous verrez des bikes propres dans ce reportage.

Km 10 : l’heure d’un premier topo sur la tête de course, et c’est Joris Massaer, accompagné de MVDP, qui pointe aux avant-postes. Van der Poel a des réserves, mais Joris Massaer, ancien champion de Belgique marathon et habitué aux victoires dans ce genre de courses, ne fait pas de la figuration !

Wout Alleman est alors 3e, emmenant Soren Nissen dans son sillage. Mais le jeune Belge, malade la semaine avant l’épreuve, n’est pas au mieux de sa forme.

Clément Fernandez, jeune amateur passé cette année dans la catégorie Elite, pointe en 5e position et n’est pas bien loin.

Rob Vanden Haesevelde tire un petit groupe dans lequel on retrouve Jorgen Flion et Tim Smeenge. Relax, Ken van den Bulke, n’est pas venu pour jouer aux avant-postes cette fois-ci. Il terminera tout juste dans le top 50.

KM 20 : Le duo Massaer/MVDP mène toujours la danse au milieu des majestueuses forêts ardennaises…

… avec Nissen en poursuite.

Mais à peine 3,5km plus loin, on retrouve van der Poel seul en tête !

Joris Massaer est déjà relégué à 20s du leader…

Toujours 3e, Soren Nissen est quant à lui à 50s de Massaer. “Je n’avais pas de grandes jambes aujourd’hui, surtout en début d’épreuve, nous explique-t-il à l’arrivée. Je sors d’un gros bloc d’entraînement et je le sens. Mais le vieux moteur a encore des ressources et je sens que la forme va venir en vue des grandes échéances, comme le BeMC en mai !”

Dépassé par Nissen plus tôt dans la course, Wout Alleman s’accroche à la quatrième place.

Jorgen Flion garde Rob Vanden Haesevelde, 5e, en point de mire. Rob sera hélas contraint à l’abandon une dizaine de kilomètres plus loin suite à plusieurs pépins mécaniques successifs. Très boueux par endroits, le difficile tracé de La Hallonienne n’épargne pas la mécanique.

Un peu au-delà de la 10e position, on retrouve notre correspondant marathonien Julien Delaet, qui domine la catégorie Master.

KM 36 : nous voilà à la mi-course et Mathieu van der Poel est toujours en tête de l’épreuve, suivi de Massaer et Nissen qui pointent à respectivement plus de 1 et 2 minutes de MVDP ! Le champion a haussé le ton et ses adversaires n’ont pas pu suivre. Malgré la boue, qu’il adore, la météo est cette année bien plus clémente et on se dit que cette fois, il n’abandonnera pas et il ne laissera pas filer la victoire !

Dans ce contexte de course très exigeant, les écarts sont énormes et on reste parfois plusieurs minutes sans voir un seul coureur passer. Si certains sont isolés, on retrouve aussi une multitude de petits groupes de quelques concurrents.

Au dernier pointage, à 10km de l’arrivée, c’est toujours MVDP qui caracole seul en tête. Cette fois, il la tient sa revanche à Grand Halleux !

A l’arrivée, qu’il franchit en vainqueur après 3h36 d’effort pour boucler les 73km du parcours, il nous dit, avec le sourire et la disponibilité qui le caractérisent : “Oh, ce n’est pas juste pour la revanche que je suis revenu cette année. J’adore ce genre d’épreuve et dès que j’en ai l’occasion dans mon programme, j’aime m’aligner sur ce type de course. La Hallonienne est toujours bien placée dans le calendrier pour moi. Et c’est clair que c’est un plaisir de m’imposer ici après avoir dû renoncer l’an dernier !”

3min35 plus tard, alors qu’on s’attend à voir apparaître Joris Massaer, c’est Soren Nissen qui passe la ligne et prend la 2e place ! “Quand on n’a pas de bonnes jambes au départ, ça a un avantage : on ne s’emballe pas. Du coup, en gros diesel que je suis pour le moment, j’avais gardé des réserves pour la fin et j’en ai profité pour revenir sur Massaer.”

Eh oui, Joris Massaer a craqué et s’est fait reprendre par Nissen à 10km de l’arrivée… Tim Smeenge et Wout Alleman complètent le top 5 tandis que Jorgen Flion et Robert Mennen prennent respectivement les 6e et 7e place.

Clément Fernandez termine quant à lui à la 9e place, juste derrière son pote Julien Delaet qui s’impose en Master 1.

A l’arrivée, l’état des vélos montre bien la difficulté de l’épreuve. Elle a d’ailleurs été fatale à de nombreux participants, avec plus d’un quart d’abandons sur la grande distance !

On en termine avec le podium de prestige, sur lequel manque hélas Joris Massaer qui n’a pas entendu les appels au micro alors qu’il était sous la douche. La saison 2018 du Belgian Ardennes Marathon Series est en tout cas lancée de fort belle manière !

Signalons aussi les victoires de Kristien Achten chez les Dames, Wout Alleman en U23, Fred Dubois en Master 2 et Gaby Nichele en Master 3.

Rendez-vous le 10 mai pour la prochaine manche qui s’annonce, elle aussi, comme un grand moment, puisqu’il s’agira des célèbres Cimes de Waimes. Plus d’infos : https://marathonmtb.be

Résultats :

Download (PDF, Inconnu)