Quelques détails sur les vélos de Cécile Ravanel et Pierre-Charles Georges ont attiré notre regard : après un examen plus minutieux, il s’avère qu’ils roulent déjà avec le nouveau Commencal Meta AM V4 2017 ! Même s’il garde look très proche de celui l’ancien, en fait, il est tout nouveau ! Géométrie revue, nouvel amortisseur RockShox Deluxe en métrique, axe arrière en Boost : même si la marque et les pilotes restent discrets, voici les premières images du nouveau bébé avant sa sortie officielle :

Commencal_Meta_AM_V4_2017_Cecile_Ravanel_Bikecheck_Copyright_Vojomag-1Il est noir et jaune… avec des petits accessoires bleus” : même si elle se laisse photographier avec son vélo, ce sont les seuls mots qui sortiront de la bouche de Cécile Ravanel quand notre reporter lui pose des questions à propos de son vélo lors de la 5e manche des Enduro World Series 2016, à Aspen dans le Colorado. “Pour le reste des détails, je vous laisse vous amuser à deviner en regardant les photos”, ajoute-t-elle avec un rire malicieux. Ok : challenge accepted !

Il nous avait déjà semblé voir quelque chose d’un peu différent sur le vélo de Cécile Ravanel lors de la manche de La Thuile, mais comme le vélo garde des lignes proches de celles de la version 2016 actuellement au catalogue (image de gauche), nous avons voulu en avoir le coeur net. Et plusieurs détails ne trompent pas quand on joue au jeu des 7 erreurs : il s’agit bien du Commencal Meta AM V4 2017 (à droite).

Commencal_Meta_AM_V4_2017_Cecile_Ravanel_Bikecheck_Copyright_Vojomag-11Le premier changement concerne la suspension. Le principe reste le même que sur le modèle que nous avions testé la saison dernière mais l’évolution se fait principalement au niveau de l’amortisseur ainsi que de son point d’ancrage.

Il y a une soudure en moins sur le tube supérieur qui est désormais en deux parties seulement et non plus en trois. Le point de fixation sur le triangle avant est par contre rapporté sous le tube, mais l’amortisseur semble toujours presque rentrer dans le cadre. La biellette du nouveau Commencal Meta AM V4 2017 garde un aspect similaire à celle du précédent, mais on imagine qu’elle a dû être modifiée, ne fut-ce que pour accueillir le nouvel amortisseur.

Commencal_Meta_AM_V4_2017_Cecile_Ravanel_Bikecheck_Copyright_Vojomag-14Au niveau de l’amortisseur lui-même, on note qu’il s’agit d’un RockShox Monarch Deluxe en métrique. On reconnaît aussi la nouvelle mollette imposante pour le réglage du rebond. Mais on voit aussi que Cécile Ravanel fait partie du programme BlackBox de Sram/RockShox. A ce titre, outre un amortisseur préparé aux petits oignons, elle peut tester des évolutions qui ne sont pas encore proposées sur des vélos de série. C’est le cas notamment de ce système de blocage au guidon…

… Qui est reliée à une poignée tournante Sram Gx sur le cintre ! On se souvient que Jérôme Clementz a été un des premiers à utiliser cette solution. Cécile Ravanel a-t-elle simplement repris cette bonne idée ou Sram et RockShox nous préparent une version officielle ? Wait and see !

Plus à l’arrière, on remarque que l’axe de roue passe au Boost 148, comme le signale le déport important du moyeu des roues American Classic AM (la marque a préféré continuer à jouer la carte de la symétrie du rayonnage sur ses moyeux Boost plutôt que de déporter plus la flasque gauche). Il faudra voir lors de la présentation officielle si les bases du Commencal Meta AM V4 2017 ont été raccourcies grâce à ce changement. Elles mesuraient auparavant 437mm.

Commencal_Meta_AM_V4_2017_Cecile_Ravanel_Bikecheck_Copyright_Vojomag-20La géométrie subit aussi visiblement des modifications avec un avant qui semble plus long. Ce qui sera à confirmer quand nous aurons les tableaux de géométrie de la version définitive. Il sera intéressant aussi de voir si l’angle, de 66° sur la version actuelle, est modifié.

Au niveau des équipements propres au vélo de course de Cécile Ravanel, on remarque la présence d’une RockShox Lyric en 170mm de débattement, qu’elle utilisait déjà sur la précédente version. Le débattement du Commencal Meta AM V4 2017 qui sera vendu dans le commerce devrait par contre rester de 160mm à l’avant et 150mm à l’arrière.

La solide leader du classement général provisoire des EWS a aussi reçu son groupe Sram XO1 Eagle en 12 vitesses, qu’elle roule avec un plateau de 34 dents.

Enfin, sur ses roues American Classic All-Mountain, Cécile Ravanel teste de nouveaux pneus Hutchinson. Vu que le dessin reste celui du Toro, on peut s’attendre à des nouveautés plus au niveau de la carcasse et de la gomme.

sans titre-4Pierre-Charles Georges roule également avec la nouvelle version, mais en suspensions Fox, ce qui vous permet d’avoir un aperçu du vélo avec d’autres composants et une couleur différente.

Dès que nous avons plus d’infos et que le modèle est officiellement présenté (ce qui semble imminent), nous ne manquerons pas de vous donner plus d’informations et de vérifier si nos observations sur ces modèles de course se confirment !

Pour plus d’infos et d’images de l’EWS #5 d’Aspen, rendez-vous ici : www.vojomag.com/ews-5-aspen-snowmass