La RockShox Lyric est de retour pour 2016, avec une mise à jour qui trouvera sa place à mi-chemin entre la Boxxer de descente et la Pike d’enduro. Découvrez les premières impressions de notre correspondant après deux jours sur les pistes des Deux Alpes, où la marque présentait simultanément la Yari, une fourche « low cost » pour les débattements allant de 120 à 180mm. Explications :

AM_CWXL2A-150709-241

La RockShox Lyric 2016 en détails

La nouvelle Lyrik avait déjà été aperçue lors des récents championnats d’Europe d’enduro aux mains de Jérôme Clementz. La marque a finalement levé le voile sur sa nouveauté en marge de l’étape européenne des Crankworx. La Lyrik est la grande sœur musclée de la Pike d’enduro.

1-RockShox_Lyric_2016Par rapport à une Pike, la Lyrik est renforcée. Son arceau est plus solide et les deux fourreaux sont plus espacés. Les bagues de guidage sont également plus larges que sur le modèle d’enduro classique. RockShox a décidé d’ajouter de la matière et des renforts à des endroits bien spécifiques. Les capuchons torque cap seront compatibles avec cette Lyrik afin d’augmenter la rigidité générale de la fourche. Par contre, comme sur la Pike, les plongeurs ont un diamètre de 35mm.

2-RockShox_Lyric_2016À l’intérieur de la fourche, la chambre négative a été augmentée afin d’améliorer la sensibilité sur les petits chocs et la personnalisation du réglage de rebond sera accessible en interne (comme pour la Boxxer). Il sera possible de régler la progressivité de la Lyrik grâce à l’ajout de tokens et de nouveaux joints SKF assurent un fonctionnement plus fluide sur ce nouveau modèle.

3b-RockShox_Lyric_2016Elle se déclinera en 27,5 et 29 pouces, ainsi qu’en version plus large pour pneus de 27,5+ (qui sera aussi compatible 29”). Son débattement oscillera entre 160 et 180mm en version 27,5 pouces et entre 150 et 160mm pour les formats 29 pouces et Plus. La version 27,5pouces accepte les axes classiques 15x100mm mais également ceux de 15x110mm. La déclinaison 29 pouces ne sera compatible qu’en 15x100mm et les deux déclinaisons « plus » n’auront d’intérêt qu’en 15x110mm.
Si nous vous avons perdu en chemin, voici un petit tableau récapitulatif.

RockShox-Lyrik-Yari-2016-10Sur la balance, la Lyrik pèsera 2005g en version 27,5 pouces et 2032g pour les autres références. Toutes seront disponibles au courant du mois d’octobre à des tarifs compris entre 1075 et 1158€.

RockShox-Lyrik-Yari-2016

Et la Pike dans tout ça ?
La fourche à succès ne change pas de positionnement, elle reste la référence pour l’enduro. Sur le millésime 2016, elle accepte le format boost et il sera possible de régler la progressivité via l’ajout de tokens pour la version Dual Position Air, ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent. Les modèles RCT3 et RC s’équiperont des nouveaux joints SKF et de la cartouche Charger. La customisation du rebond en interne sera également possible.
Du côté de la fourche de descente, la Boxxer WorldCup Team sera elle aussi équipée des nouveaux joints SKF. Ces mises à jours de la Pike et de la Boxxer seront disponibles au courant du mois d’Aout.

L2A15_26A8336

Quid des 26 pouces ?
A défaut de nouveau châssis, RockShox a pensé aux utilisateurs de 26 pouces qui pourront « upgrader » leur ancienne Lyrik avec la nouvelle cartouche Charger RCT3. Le kit comprend tout l’équipement interne de la fourche et l’upgrade sera commercialisée à 344€ en octobre 2015.
Découvrez la Lyrik en action dans cette vidéo proposée par RockShox et rendez-vous un peu plus bas dans l’article, après la présentation de la Yari, pour notre premier test terrain :


Bienvenue à la Yari

 

RockShox-Lyrik-Yari-2016-2

Conçue comme un modèle accessible, la Yari a un beau programme devant elle. RockShox l’a faite naître afin de couvrir une plage de débattement allant de 120 à 180mm en 27,5 pouces et de 120 à 160mm pour les roues de 29 pouces et les modèles plus. La Yari se veut fiable et rigide comme une Lyrik mais tout aussi polyvalente qu’une fourche de All-Mountain. En interne, c’est la cartouche motion control qui fait vivre la bête. La Yari dispose de deux réglages externes, celui du rebond et celui de la compression basse vitesse. Beaucoup de petits détails s’inspirent directement de la Lyrik avec notamment l’ajout possible de tokens, la chambre négative augmentée, la compatibilité avec les axes 15x110mm ou encore les plongeurs de 35mm. Elle sera elle aussi commercialisée en Octobre mais son tarif est bien plus doux puisqu’elle est annoncée à 730euros.
Une fois de plus, vous pouvez retrouver toutes les versions et compatibilités sur ce petit tableau explicatif.

RockShox-Lyrik-Yari-2016-11

Et comme un tableau n’arrive jamais seul, retrouvez ces graphiques qui positionnent clairement les différentes fourches de la marque selon leurs disciplines et tarifs, en 27,5 et 29″

1-RockShox-Lyrik-Yari-2016-13-1024x721


RockShox Lyric : le premier test terrain

Nous connaissons bien la Pike et on se dit qu’il est difficile d’améliorer considérablement une fourche au positionnement pas si éloigné. Pourtant, les petits détails qui différencient la Lyrik de la Pike sur le papier se remarquent immédiatement à l’essai. Toutes les petites modifications ont un impact sur le fonctionnement et la rigidité de la fourche.

RockShox-Lyrik-Yari-2016-5C’est sur les pistes des Deux Alpes que notre correspondant Italien Simone Lanciotti a étrenné cette fourche, pendant que nos équipes étaient occupées à couvrir les différents événements du Crankworx pour vous concocter de beaux reportages/portfolios. Equipé d’un Giant Reign truffé d’équipements Sram et d’une Lyrik RCT3 Solo Air de 170mm de débattement, nous avons parcouru le bikepark tout comme les sentiers techniques et naturels de la station.
La première impression visuelle est que la fourche est vraiment massive. Le diamètre des plongeurs n’a pas changé par rapport à la Pike, mais les fourreaux sont plus imposants et le bas de la fourche est vraiment massif, surtout avec les Torque Caps installés comme c’était le cas sur notre modèle d’essai équipé de roues Sram Rail 40.

RockShox-Lyrik-Yari-2016-4Aux Deux Alpes, nous avons roulé dans des tonnes de poussière, dans laquelle les nouveaux joints SKF ont été sérieusement mis à mal. Notre première observation concerne l’excellente souplesse et fluidité de la fourche. Elle est encore meilleure que sur une Pike ! Les nouveaux joints et l’augmentation de la chambre négative sont vraiment efficaces et n’ont pas flanché après deux jours de descente. RockShox ne fait d’ailleurs pas de mystère, c’est pour enchainer les pentes raides que la Lyrik a été conçue et la marque entend bien s’adresser à des pilotes qui utilisent réellement les 170mm de débattement.

RockShox-Lyrik-Yari-2016-9La première partie du test s’est déroulée sur le bikepark et nous avons immédiatement remarqué la précision à haute vitesse de la Lyrik. On s’aventure plus vite et plus fort dans les sauts et les appuis. Sur la célèbre piste de Venosc, la Lyrik est vraiment d’une grande aide. Les trous de freinages son filtrés par le système hydraulique et on conserve de la force dans les mains. Après une dizaine de descentes, la fourche est toujours aussi précise et efficace. Pour notre second et dernier jour d’essai nous sommes montés à 2600 mètres d’altitude pour un test en terrain naturel, hors du bikepark. La pente y est raide et le terrain très cassant, avec d’innombrables cailloux pointus, des virages en dévers et des sauts.

RockShox-Lyrik-Yari-2016-6Pour la circonstance, nous avons demandé à ce qu’on ajoute un token sur notre Lyrik. Le modèle 27,5 pouces de 170mm est livré d’origine avec un token déjà installé (ce qui n’est pas le cas de la 180mm) et il est possible d’en ajouter un autre. Nous avons réduit la pression de 5 PSI et la fourche est devenue plus sensible en début de course, puis progressive comme nous le souhaitions. C’est sur les sentiers naturels que ces changements se ressentent le plus et on conserve une petite réserve de débattement. On augmente ainsi la sécurité sans pour autant compromettre les performances de la fourche.

CWX Europe Les 2 AlpesEn bref, la Lyrik est une solide réussite : l’interface torque, les renforts dans sa structure, l’augmentation du débattement et la meilleure fluidité de fonctionnement la rendent particulièrement confortable et agréable à piloter. On en demande toujours plus car on est moins fatigué. La Lyrik épargne nos bras et notre corps. On rentre avec le sourire et on n’aspire qu’à remonter aussi sec. Cette fourche est une mise à niveau à considérer très sérieusement si vous avez un gros vélo d’enduro et que vous envisagez votre pratique sur des terrains comme celui des Deux Alpes : cassant, rapide et brutal. Elle vous permettra d’aller plus loin mais n’oublions pas qu’elle a été conçue comme une mini-boxxer plutôt que comme une grosse Pike.

Plus d’infos : www.sram.com/fr/rockshox/family/lyrik

Texte : Simone Lanciotti – Article réalisé en collaboration avec www.mtbcult.it
Photos : Sram – Adrian Marcoux & Sven Martin