Scurra 2 : l'enduro à double amorto

1 décembre 2016 — Olivier Béart

Scurra est une petite marque autrichienne qui s’attaque au difficile marché de l’enduro avec un vélo tout à fait atypique : fourche maison, double amortisseur, roue de 29” devant et 27,5” derrière… Une curiosité qui mérite bien un petit coup d’oeil !

15235732_868776096592408_5724741318180544064_oAprès avoir présenté sa première réalisation à l’Interbike en 2013, la petite marque autrichienne Scurra a poursuivi son travail de développement pour présenter la machine que vous avez sous les yeux, le Scurra :2, dont le nom fait référence à un Joker, personnage tantôt taquin, tantôt sérieux et toujours prêt à remettre en question l’ordre établi.

Le moins qu’on puisse dire en effet, c’est qu’il ne ressemble à aucun autre ! Au-delà de son design de cadre particulier, c’est l’intégration de la fourche et son système de suspension avant Trelever qui intriguent. Voilà qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler un certain vélo Whyte (à droite) qui avait beaucoup fait parler de lui dans les années nonante, ou encore la fourche en titane 3D montrée par Skyde lors du dernier Roc d’Azur.

scurra2-studio-34-of-39-2La fourche Trelever a pour particularité de présenter une cinématique anti-plongée et d’offrir 175mm de débattement. L’amortisseur est situé au centre du cadre et activé par une longue biellette. L’ensemble est annoncé comme ayant un seuil de déclenchement très faible et comme permettant de recentrer les masses. L’amortisseur chargé de la suspension arrière est accroché à la même imposante pièce en “Y”.

15288685_868776649925686_1167094493179468986_oAu niveau des roues, Scurra a fait le choix d’une roue avant 29” pour l’adsorption des reliefs et du 27,5 à l’arrière pour la vivacité. Lorsqu’il est question de savoir combien pèse ce cadre avec sa fourche (fabriqués en Europe), la marque se contente de dire que le vélo complet n’est pas plus lourd que les vélos d’enduro à gros débattement qu’il entend concurrencer. Quant à la géométrie, elle est annoncée comme variable, mais la marque ne donne pas vraiment de détails à ce sujet.

img_5863-2La disponibilité des vélos n’est pas encore annoncée de façon précise, pas plus que les tarifs, mais la marque entend surfer sur la vague du financement participatif pour concrétiser son projet et une campagne Indiegogo va être lancée dans le courant du mois de décembre 2016. En attendant, cette vidéo nous montre déjà qu’il roule…

Plus d’infos : www.scurra.eu