Après 7 spéciales, 45 kilomètres et 2000 mètres de dénivelé positif, Adrien Dailly et Isabeau Courdurier remportent leur première coupe du Monde d’enduro ! Il aura fallu des années d’entraînements aux jeunes  français pour arriver à ce résultat et battre les leaders de la discipline. Isabeau Courdurier passe devant sa rivale, mais aussi son modèle, Cécile Ravanel, et Adrien Dailly fait une entrée on ne peut plus remarquée en catégorie Elite. C’est à l’autre bout de la planète qu’ils ouvrent leur compteur de victoires sur les coupes du Monde d’enduro. Avant notre vidéo, découvrez les résultats de cette deuxième manche :

Hommes

Quelle bataille ! La hiérarchie mondiale de l’enduro est une nouvelle fois en plein mouvement et Adrien Dailly semble se faire une place très haut dans cette dernière. Le Français, double champion du Monde U21, fait une entrée on ne peut plus remarquée dans la catégorie reine. Le pilote Lapierre a progressé avec Nicolas Vouilloz avant de voler, c’est le terme, de ses propres ailes. Il remporte sa première coupe du Monde devant Greg Callaghan qui chute dans la dernière spéciale. Le pilote Lapierre remporte le scratch de l’avant-dernière spéciale, mais on remarque également sa 45ème place sur la troisième. À ce niveau, une telle remontée au classement est impressionnante.

Sam Hill monte sur la troisième marche du podium, juste devant Richie Rude. En Australie, Jared Graves était en forme, à domicile, et c’est un plaisir de le retrouver dans les premières lignes du classement. Il termine 6ème.

Florian Nicolaï termine dans le top 5 après une belle montée en puissance tout au long de la course. Martin Maes était lui aussi en forme en Australie, il remporte le scratch de la seconde spéciale et signe le second meilleur temps de la dernière spéciale. Il boucle sa course à la 7ème position après avoir perdu du temps en milieu de course. Théo Galy termine juste derrière lui.

Chez les Masters, Karim Amour remporte une nouvelle coupe du Monde.

Les résultats complets sont à retrouver ici : http://ews.sportident.com/shimano-enduro-tasmania/stage1_men_class_substagecumulative_stage_7.html

Dames

Isabeau Courdurier, enfin ! Elle l’attendait et c’est en Australie qu’elle grimpe sur la plus haute marche du podium. Elle devance Cécile Ravanel de plus de 20 secondes et Ines Thomas prend la troisième place. Rien n’était pourtant gagné, Cécile Ravanel remportait la cinquième spéciale de la course mais la pilote Sunn est repassée en tête à l’issue de la spéciale 6, l’avant dernière de la course. Elle transforme l’essai en beauté et gagne sa première course après plus de 27 minutes de spéciales.

Les résultats complets sont à retrouver ici : http://ews.sportident.com/shimano-enduro-tasmania/stage1_women_class_substagecumulative_stage_7.html

Retrouvez la vidéo des entrainements : http://www.vojomag.com/ews-2-tasmania-les-entrainements/

Partager cet article :