Hope HB.T - 7005 Hours & Counting

17 août 2020 — Léo Kervran

Ce n’est pas du VTT ni du gravel et il n’y a pas de suspensions ou de dérailleur sur ce vélo, encore moins de freins. Pourtant, ce très beau documentaire réalisé par Hope n’est pas complètement hors-sujet sur Vojo.

7005 Hours & Counting, c’est l’histoire du Hope HB.T, le vélo de piste qui devait emmener les athlètes du Royaume-Uni au sommet des podiums des JO de Tokyo cet été. Sollicitée par la fédération britannique, Hope s’est associé à Lotus, la légendaire marque automobile anglaise, pour développer et fabriquer cet incroyable objet roulant qui ne ressemble à absolument rien de ce que nous connaissons. Si la fourche et les différents cintres ont été développés par Lotus, le cadre a été entièrement conçu par Hope et tout est fabriqué à la main dans l’usine Hope à Barnoldswick, à 60 km au nord de Manchester.

Les épreuves ont été décalées d’un an mais le vélo est lui bien prêt et pour célébrer cette aventure, Hope revient au travers de cette superbe vidéo sur la construction d’une machine qui a demandé plus de 7000 heures de travail à la marque, bien connue pour la qualité et la fiabilité de ses pièces mais sans aucune expérience dans le monde si particulier du cyclisme sur piste. Au-delà de la belle histoire, c’est aussi une des rares occasions de voir des images de toutes les étapes de la fabrication d’un cadre en carbone, depuis l’élaboration du moule jusqu’à l’application des couches de vernis selon un schéma bien précis.

Le prix ? A même de faire passer n’importe quel Specialized S-Works pour accessible, et plus proche d’une œuvre d’art que de toute production classique : entre 24 000 et 27 000 € hors taxes pour l’ensemble cadre + roues + tige de selle + cintre, selon la version choisie… Mais peut-on vraiment mesurer la valeur d’un titre olympique ?