WC#2 Fort William : Tracey Hannah et Greg Minnaar remportent la course

4 juin 2017 — Paul Humbert

La série de victoire de Rachel Atherton a été interrompue après plusieurs dizaines de victoires consécutives sans jamais être dérangée. C’est Tracey Hannah qui bénéficie de la blessure de la britannique pendant les entraînements. Elle remporte la course et deux françaises grimpent sur le podium. Chez les hommes c’est Greg Minnaar qui fait régner sa loi. Il signe la première victoire d’un 29 pouces sur une coupe du Monde de descente.

Hommes

La bataille était belle, Rémi Thirion venait de grimper sur le hot seat avant d’être délogé par Aaron Gwin. Il restait 5 pilotes à descendre mais la pluie attendait les derniers riders sur le bas de la piste. Quand chaque seconde compte et quand le moindre grain de sable peut déstabiliser un pilote, on comprend que les derniers riders aient eu du mal à passer en tête. C’était sans compter sur Jack Moir puis Greg Minnaar pour venir surprendre tout le monde.

Greg Minnaar remporte la coupe du Monde de Fort William 2017 devant le jeune Jack Moir et Aaron Gwin. Cette course, c’est également la première victoire d’un vélo de descente équipé de roues de 29 pouces et la confirmation d’un talent qu’on ne présente plus. Il gagne avec presque trois secondes d’avance. Rémi Thirion grimpe sur le podium à la cinquième place.

Dames


Blessée à l’épaule pendant les entraînements du dimanche matin, Rachel Atherton est contrainte à l’abandon pour la première fois depuis plusieurs saisons. C’est Tracey Hannah qui tire profit de cette absence. Elle boucle son run en 5 minutes 39 et met Myriam Nicole à bonne distance. La Française est à 10 secondes mais prend la médaille d’argent.

Emilie Siegenthaler grimpe sur la troisième place du podium. Une excellente place pour la Suissesse. Elle est suivie par Manon Carpenter. Morgane Charre réussit sa finale et termine sur le podium, à la cinquième place. Mariana Salazar est sixième et Marine  Cabirou rate sa course.

Juniors

Finn Iles est second

Sylvain Cougoureux ne reporte pas cette coupe du Monde et c’est le britannique Matt Walker qui continue une très bonne saison en prenant la première place. Entre eux, on retrouve le canadien Finn Iles.

Chez les filles Megan James devance les françaises Mélanie Chappaz et Flora Lesoin.

Retrouvez très vite notre grand portfolio de la finale et les images des entraînements : www.vojomag.com/world-cup-dh-2-qui-pour-la-victoire-a-fort-william/