Schwalbe Addix : nouvelle gomme entre grip et longévité

19 avril 2017 — Pierre-Jean Nicot

Schwalbe enrichit son catalogue avec l’arrivée de la gamme de gommes Addix, déclinée en quatre variations : Speed pour le XC en compétition, Speedgrip pour une pratique trail / all mountain, Soft et Ultrasoft pour l’enduro et la descente. L’objectif du fabricant allemand est celui que tous les constructeurs de pneus poursuivent : améliorer grip et durabilité.

Plutôt que multiplier les nouveaux profils, Schwalbe fait le choix cette année de travailler sur ses modèles existants. L’arrivée de la gomme Addix donne de nouvelles caractéristiques à des pneus désormais célèbres, comme le Magic Mary, le Rock Razor, le Nobby Nic, le Racing Ralph ou encore le Rocket Ron :

Combiner toujours plus de grip avec plus de durabilité, en n’oubliant pas les caractéristiques dynamiques : c’est le casse-tête auquel sont confrontés tous les fabricants d’enveloppes. Une gomme tendre accroche mais s’use vite ! Tout est donc affaire de compromis, de mélange des matériaux et de R&D pour dégoter la recette magique. Pour sa technologie Addix, Schwalbe explique avoir optimisé le contrôle des températures lors de la fabrication. L’adaptation d’une machine coûteuse, déjà utilisée pour les pneus de camions, a été réalisée. Le fabricant allemand met par ailleurs l’accent sur le contrôle qualité des “ingrédients” utilisés.

Schwalbe explique donc rechercher le meilleur compromis entre grip et durabilité, en ajoutant dans l’équation la résistance au roulement et l’amorti du pneu. Le terme d’amortissement est difficilement applicable à un pneu, mais nous comprenons l’argument : la façon dont le pneu s’écrase et reprend sa forme peut avoir une influence considérable sur le ressenti et le contrôle du pilote.

Quatre variations de gommes

La technologie Addix se décline en quatre variations. La promesse : offrir de meilleures performances que les traditionnelles gommes Trailstar, Pacestar ou Vertstar. Schwalbe la joue pédagogique : une couleur est attribuée à chaque gomme. Cette couleur entoure la bande de roulement sous la forme d’un trait. Pas besoin de se contorsionner pour savoir à quelle variation nous avons à faire ! Un label coloré sur le flanc est également présent.

Schwalbe Addix Speed

La gomme Addix Speed (couleur rouge) se destine au cross-country.

Par rapport à la gomme Pacestar, l’amélioration théorique la plus remarquable concerne la longévité, avec + 25 % avancés par le constructeur.

Schwalbe Addix Speedgrip

L’Addix Speedgrip (bleu) assure la transition entre le xc et une pratique plus orientée trail ou all mountain, selon les termes consacrés du moment. Elle offre davantage de grip que la version Speed.

Toujours par rapport à la gomme actuelle Pacestar (plutôt destinée aux pneus arrières), le gain en grip est annoncé à 35 %. La longévité gagnerait 62 %. Il est bien sûr impossible de donner un véritable sens à ces chiffres, encore moins de les vérifier, mais ils permettent de comprendre vers où les ingénieurs de Schwalbe ont tourné leurs efforts.

Schwalbe Addix Soft

Destinée à l’enduro et la descente, la déclinaison Addix Soft (orange) est plutôt comparée à la gomme Trailstar.

Schwalbe n’hésite pas à annoncer + 49 % en longévité, sans oublier + 12 % en grip !  Des affirmations très prometteuses si l’épreuve du terrain permet de les recouper.

Schwalbe Addix Ultrasoft

Enfin, la gomme Addix Ultrasoft (violet) va encore plus loin dans les disciplines gravity et dépasse les performances des enveloppes Vertstar actuelles.

Toutes les caractéristiques sont améliorées en théorie, mais de façon plus subtile : résistance au roulement (10 % d’amélioration), grip (+ 6 %), contrôle de l’amorti (+ 5 %) et longévité (+ 12 %). Schwalbe précise aussi avoir amélioré le comportement du pneu en présence de températures négatives.

Sur le terrain

Nos confrères de MTBCult, qui nous représentent aux Etats-Unis pour cette première présentation par Schwalbe, ont pu tester rapidement la gomme Addix.

Ce premier essai concerne le Nobby Nic, dans les sections 2.60 et 2.80. Nos confrères ont noté un grip de grande qualité en version Speedgrip. Ils ont aussi apprécié le comportement du pneu et sa déformation “maîtrisée”. Sans parler d’une révolution, l’avantage par rapport à la gomme Pacestar semble clair. Le pneu donne davantage confiance, même sur roches humides. En terrain sec, les testeurs se sont régalés avec ces modèles à grand volume, ne touchant les freins qu’au dernier moment avant les virages. On peut imaginer que les versions Soft et Ultrasoft vont littéralement coller le vélo au sol ! La gomme Addix et ses quatre variations sont attendues dans les magasins pour début juin.

Les explications complètes de Schwalbe : https://www.schwalbe.com/addix-compound/

Article réalisé en collaboration avec MTBCult.it