Michelin 2016: Un proto XCO et un pneu d'enduro

13 octobre 2015 — Paul Humbert

À l’occasion du Roc d’Azur, en rendant une petite visite chez Michelin, nous retrouvons les pilotes d’enduro de la marque en tenue et prêts à partir rouler, avec notamment Remy Absalon. C’est l’occasion rêvée pour nous de découvrir le nouveau pneu arrière pour terrain sec dédié à la discipline. Quelques heures plus tard, nous retrouvons Victor Koretzky, le futur vainqueur du Roc, et en passant la tête sous la tente de son équipe BH Suntour KMC nous en avons aussi appris un peu plus sur le prototype de la version cross-country du Race’r.

Michelin – Wild Race’R Enduro rear

2015-Michelin-Vojo-paul-humbertNous découvrions il y a quelques mois l’existence de ce pneu arrière d’enduro dans le garage de Rémy Absalon. Ce modèle dédié aux terrains secs était encore au stade de prototype au début de l’hiver dernier.

Roc-Azur-2015-salon-Vojo-paul-humbert-29Il y a quelques jours, c’est le même pilote vosgien qui nous a présenté la version finale du bébé en compagnie de Vincent Ledieu, en charge du développement pour Michelin. Ce nouveau Wild Race’R a été développé avec l’aide des pilotes de la marque : Nicolas Vouilloz, Jérôme Clementz et Rémy Absalon bien évidemment. Au total, 5 prototypes auront été éprouvés tout au long de la saison sur les épreuves d’Enduro World Series.

Roc-Azur-2015-salon-Vojo-paul-humbert-28Le Wild Race’R Enduro Rear de la firme clermontoise se destine, comme son nom l’indique, à une monte sur la roue arrière. Totalement retravaillé, ce Wild Race’R reprend le nom de son prédécesseur mais la bande de roulement est conçue pour apporter 70% de grip supplémentaire sans compromettre les qualités roulantes et de rendement du pneu sur terrain sec.

MichelinLe travail sur la bande de roulement inclut l’arrivée du mélange de gomme “Gum-X”. Comme souvent, le compromis est de mise et il a fallu répartir les pains de gomme selon différents angles pour arriver à la plus grande performance. Le pneu sera disponible en section 2,35″ pour les roues de 27,5 et 29 pouces. Nous venons de mettre la main sur un exemplaire de test et nous vous donnerons notre avis dès que nous serons venus à bout de tous ses crampons.

Michelin – le prototype  XC

michelin protoLa veille de sa victoire sur le Roc d’Azur, nous croisons Victor Koretzky en route pour un entrainement. Une photo plus tard, nous le laissons filer pour aller jeter un oeil sous la structure du team BH Suntour KMC. Sous cette dernière, nous retrouvons le petit frère du Race’r Enduro Rear, en version XC cette fois.

Roc-Azur-2015-salon-Vojo-paul-humbert-36Nous l’avions déjà aperçu lorsque nous avons examiné les vélos des pros, dont le BH de Maxime Marotte, un peu plus tôt cette saison. Mais cette fois, Pierre Lebreton, le team manager, accepte de nous en dit plus alors qu’il était resté complètement muet jusqu’alors : “C’est un prototype Michelin pour les roues de 29 pouces. Il offre une très faible résistance au roulement tout en accrochant vraiment bien. Le pneu est très sain et il ne décroche pas d’un coup sec comme certaines autres références. C’est très important pour les pilotes qui roulent en semi-rigide.”

Roc-Azur-2015-salon-Vojo-paul-humbert-34On ne parle par contre pas encore de version définitive, ni de commercialisation car ce prototype est encore amené à évoluer : “Michelin a devancé nos besoins et travaille sur une meilleure accroche latérale. C’est un pneu que nous montons à l’avant comme à l’arrière.”
Ces développements montrent en tout cas que Michelin a vraiment fait du vtt une de ses priorités, et cela promet encore de belles choses à l’avenir. Nous suivrons bien entendu cela de près !

Retrouvez tous nos articles sur le Roc d’Azur 2015, et notamment la victoire de Victor Koretzky sur cette page : http://www.vojomag.com/roc2015