L'Ardennes Trophy, c'est ce lundi !

3 juin 2017 — Olivier Béart

Véritable référence des marathons belges, l’Ardennes Trophy est aussi un des plus anciens du « Plat Pays ». Mais méfiez-vous plus que jamais de cette appellation car sur la longue distance de 95km, pas moins de 2650m de dénivelé positif vous attendent. Petite présentation de l’épreuve qui se déroule ce lundi de Pentecôte et pour laquelle il est encore possible de s’inscrire sur place.

L’Ardennes Trophy en est déjà à sa 28e édition, ce qui en fait un des plus vieux (si pas le plus vieux) des raids marathon en Belgique. Pionnier des épreuves longues distances aujourd’hui très en vogue, il a su rester une référence au fil des années. Aujourd’hui, 3 distances sont proposées avec 35, 65 et 95km au programme ; les deux plus grandes comptant pour le fameux Belgian Ardennes Marathon Series.

Au départ des hauteurs de Theux, à La Reid plus précisément, les tracés font le tour de ce que les locaux appellent la « Fenêtre de Theux » en reliant telle une guirlande les villages d’Hestroumont, Jevoumont, Hodbomont et Tancrémont, avec deux petites incursions dans les communes voisines de Jalhay et Pepinster.

Tiens, le nom de Tancrémont vous dit peut-être quelque chose : si vous êtes amateur de bonnes choses, sa fameuse tarte au riz ne vous est certainement pas inconnue ! Et vous serez heureux d’apprendre qu’elle est présente en force aux ravitaillements. Un véritable dopant naturel pour faire le plein d’énergie afin d’avaler le dénivelé.

A propos de dénivelé, avec 2650m sur les 95km et 1600m sur les 65km, on a affaire à une vraie course ardennaise avec une succession de bosses (pas moins de 26 et 16 répertoriées sur les deux distances dont il est question ici) qui transforme l’ensemble en un beau défi, avec comme point d’orgue l’ascension de la mythique et très raide côte qui mène au château de Franchimont.

L’Ardennes Trophy vous offre aussi plusieurs opportunités uniques de passer par de magnifiques propriétés privées, qu’il s’agisse de portions de bois normalement fermées à la circulation, mais aussi des lieux originaux comme la château de Hodbomont où les propriétaires vous accueillent toujours de façon chaleureuse, le passage dans l’enceinte du Fort de Tancrémont et bien d’autres.

Peu après le départ, vous aurez aussi l’occasion de rouler dans la charmille du Haut-Maret, un incroyable tunnel de verdure de 573m absolument unique en son genre.

Envie de vous inscrire à cette épreuve dont le slogan est « le choc des mollets et le chic des yeux » ? C’est encore possible sur place ! Sinon, notez déjà la date 2018 et rendez-vous la semaine prochaine pour notre grand portfolio car Vojo sera bien évidemment de la partie !

Plus d’infos : www.ardennes-trophy.be

Merci à Arnaud Siquet pour la sélection de photos et à Jules Hazard pour les précieuses informations