EWS #4 Irlande : Dailly et Ravanel brillent sur l'émeraude

28 mai 2017 — Paul Humbert

6 spéciales étaient au programme en Irlande sur des tracés appréciés des riders. La coupe du Monde vient de prendre fin et Adrien Dailly remporte sa seconde course de la saison. Greg Callaghan n’aura pas pu tenir le rythme mais reste à proximité pour le général. Cécile Ravanel continue de prouver qu’elle est la meilleure, et de loin, en tenant ses concurrentes à bonne distance. Avant notre grand portfolio et notre vidéo, découvrez les résultats de cette manche des Enduro World Series :

Hommes

Adrien Dailly aura remporté trois spéciales sur 6 et son plus mauvais chrono le poste à la 6ème position sur la spéciale 4. La régularité du jeune Français est impressionnante et c’est devant un public venu en masse sur les bords des spéciales qu’il prouve qu’il est devenu une arme à gagner, dès le début de sa toute première saison en catégorie élite. Il est suivi par le descendeur de légende, reconverti avec succès à l’enduro, Sam Hill. Derrière eux, on retrouve le petit prodige belge, Martin Maes qui, malgré sa régularité, n’arrive pourtant pas jusqu’à la première marche du podium.

Chez les Masters, Karim Amour concède deux spéciales à Nigel Page mais remporte tout de même une nouvelle EWS. Chez les Juniors U21, Elliott Heap devance Thibault Laly. L’équipe Chain Reaction Nukeproof marque des points en prenant deux secondes places et une médaille d’or.

Dames

Cécile Ravanel domine une nouvelle fois la catégorie. Après une petite remise en question après la seconde manche de la saison, elle est revenue encore plus forte et ne laisse aucune chance à ses concurrentes. Elle remporte toutes les spéciales et, logiquement, la course.

C’est derrière elle que la course est plus « intéressante » car on retrouve deux pilotes un peu moins habituées des premières places. Katy Winton, sur Trek, fait preuve d’une belle régularité et est suivie par la pilote de l’équipe Rocky Mountain Urge, Andréane Lanthier Nadeau. Isabeau Courdurier est en retrait avec une 7ème place, probablement causée par sa 21ème place sur la troisième spéciale. Noga Korem, la révélation de la dernière EWS, est 9ème. Chez les juniors U21, la Française Estelle Charles gagne une nouvelle coupe du Monde et continue une belle reconversion.
Les résultats détaillés sont à retrouver ici : www.enduroworldseries.com/live/live-results/

Redécouvrez les images des entrainements : http://www.vojomag.com/ews-4-les-enduro-wet-series-continuent-en-irlande/