BEC #3 - Daverdisse : très chaud et très show !

29 mai 2017 — Christophe Bortels

Pour sa première édition, l’Enduro de la Lesse, 3e manche de la Belgian Enduro Cup, a fait une entrée remarquée dans le calendrier belge. Spéciales nombreuses et exigeantes, chaleur accablante et ambiance survoltée : tous les ingrédients étaient réunis pour vivre une épreuve inoubliable ! 

Comme nous vous l’expliquions dans notre preview, Daverdisse est une nouvelle manche dans le calendrier et une région peu connue pour son “potentiel enduro”. Ce qui n’a pas empêché les pilotes de répondre présent en nombre, puisqu’ils étaient pas moins de 264 au départ de la course, prêts à affronter les 9 spéciales pour un total de 39km et 1250m de D+. Le tout avec des températures particulièrement élevées…

Particularité de l’épreuve : le QG installé sur un ancien terrain de motocross, traversé par une spéciale show à faire deux fois, en SP5 puis en SP9 pour clôturer en beauté ! Le moins qu’on puisse écrire, c’est que Greg Burtomboy et son équipe avaient mis les petits plats dans les grands, tant pour les infrastructures que pour la qualité des traces et du balisage. Impressionnant pour une première…

Mais venons-en à la course, où Olivier Bruwiere a forgé sa victoire dès le début de journée, en signant le scratch dans les quatre premières spéciales…

… pour ensuite se montrer très régulier en deuxième partie de course, ne terminant jamais au-delà de la 6e place. Il s’impose finalement avec près de 10 secondes d’avance !

L’élève est-il en train de dépasser le maître ? Loïc Maryns est en tout cas pour la première fois cette saison passé devant Julien Soussigne, tête de file des Superbikers. Il prend une très belle 2e place.

Mais grâce à sa 3e place, Julien Soussigne conserve la tête du classement général. Il compte à présent 50 points d’avance sur Loïc, contre 80 avant l’épreuve. Voilà qui promet une belle deuxième partie de saison !

Toute grosse perf’ de Gilles Franck, 4e au scratch et logiquement premier de la catégorie Junior.

Le podium scratch : Gilles Franck (4e), Loïc Maryns (2e), Olivier Bruwiere (1er), Julien Soussigne (3e) et Nicolas Daniels, 5e.

La SP3 était la plus courte de la journée, mais aussi la plus engagée avec la grosse dalle de départ suivie d’une succession d’appuis bien dans la pente. Un régal pour les techniciens, un enfer pour les autres…

Chez les Master 1, c’est à nouveau Nicolas Casteels qui s’impose grâce à une 8e place au scratch, devant Ben Pauwels (10e) et Joris Langgartner (16e).

Un autre habitué de la plus haute marche du podium en Master 2 : Bobaf Compère, 18e et vainqueur de sa catégorie. Herman Hylkema (29e) et Xavier Bodeux (34e) prennent respectivement les 2e et 3e place.

Jonas Debois n’était pas là pour faire de la figuration, et ça se voit tant en photo que dans les résultats : victoire en Cadets et 23e place au scratch, devant Stéphane Demonceau (31e) et Tom Boonen (43e).

Chez les dames, la lutte a été belle entre Caro Soussigne et Kristien Nelen (photo), mais cette dernière a profité de pépins mécaniques de sa concurrente pour s’imposer. Marie-Eve Rebts complète le podium féminin.

On termine avec les Master 3, catégorie remportée haut la main par Frédéric Van De Weerdt (37e). Gilles Desagher (63e) est deuxième et Joel Renard (102e) troisième.

Les pilotes vont à présent devoir faire preuve de patience puisque la BEC va marquer une longue pause estivale de près de 3 mois, et sera de retour le samedi 19 août pour la 4e manche de la série, qui aura lieu à Hamoir.

Résultats :

Download (PDF, 206KB)